Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Rebond des indicateurs financiers de Résidences Dar Saada

Le promoteur immobilier, Résidences Dar Saada (RDS), a réalisé un résultat net consolidé en progression de 8,8% à 168,3 millions de dirhams (MDH) à fin juin 2016, pour une marge nette de 19,1%, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.
Au titre du premier semestre 2016, la filiale du Groupe Palmeraie Développement affiche au compteur un chiffre d'affaires (CA) en appréciation de 29,5% à 878,8 MDH, en ligne avec la cadence  de la livraison pour l'année 2016, souligne la société de Bourse à l’occasion de la publication des résultats biannuels de l’immobilière, cotée à la Bourse de Casablanca. Dans une moindre mesure, le résultat d'exploitation limite sa progression à 3,8% (190,8MDH), suite à un mix produits et projets négatif conjugué à l'alourdissement de 26,9% des charges d'exploitation à 725,4 MDH. De facto, la marge opérationnelle perd 5,4 points à 21,7%.
Toujours en territoire négatif, le résultat financier creuse son déficit à -14,1 MDH, versus -12,6 MDH à fin juin 2015, poursuit la même source, notant qu’a contrario le résultat non courant atténue ses pertes s’établissant à -1,7 MDH, contre -5,5 MDH, suite essentiellement à l'allègement de 52% des charges non courantes.

Des réalisations semestrielles au beau fixe pour Afric Industries

Au terme du premier semestre 2016, le spécialiste dans la production d'abrasifs appliqués et la menuiserie aluminium industrielle, Afric Industries, affiche des réalisations financières au beau fixe, avec des revenus en progression de 4,5% à 22,3 millions de dirhams (MDH), commentent les analystes de BMCE Capital Bourse.
Par activité, le chiffre d'affaires (CA) des papiers abrasifs se replie de 9,9% à 16,6 MDH (soit 74% du CA global) dû au ralentissement du secteur immobilier national, tandis que les revenus de l'activité menuiserie et accessoires en aluminium s'élargissent, quant à eux, de 95,2% à 5,7 MDH (soit 26% du CA global), relève la société de Bourse à l’occasion de la publication des résultats biannuels d'Afric Industries.
Cette évolution est due à l'avancement des marchés en cours d'exécution (fins des chantiers), explique la même source, notant que le résultat d'exploitation se hisse également de 13,7% à 4,7 MDH, consécutivement à l'augmentation de la variation de stocks de 7,7x à 2,5 MDH et des reprises d'exploitation de 20,3% à 684 mille dirhams (KDH).  De ce fait, la marge opérationnelle gagne 1,7 point à 21,2%.

Libé
Jeudi 20 Octobre 2016

Lu 241 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs