Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Oujda

La police judiciaire d’Oujda a mis hors d’état de nuire, dernièrement, sept membres d’une bande criminelle spécialisée dans le vol avec violence sous la menace de l’arme blanche. Les mis en cause, dont trois sont des repris de justice, ciblaient leurs victimes à bord de leurs motos en volant leurs biens avec l'usage de la violence et sous la menace de l’arme blanche, indique un communiqué de la préfecture de police d’Oujda, ajoutant que l’un des prévenus faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national pour cambriolage des véhicules.
Lors de cette opération, la police a saisi des couteaux, des sabres et trois motocycles, outre des équipements volés.
Les prévenus ont été placés en garde à vue pour complément d’enquête menée sous la supervision du parquet.

Aït Melloul

Les éléments de la police d’Ait Melloul ont procédé lundi à l’arrestation d’une femme pour son implication présumée dans l’agression corporelle de sa fille (4 ans) issue d’une relation illégale et qui a rendu l’âme lors de son transport à l’hôpital local.
Dans le cadre de cette affaire, les éléments de la police ont également interpellé un repris de justice, âgé de 31 ans, soupçonné d’entretenir une relation extra-conjugale avec la mise en cause (24 ans), qui a été couronnée par la naissance de la victime, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.
La dépouille de la victime a été déposée à la morgue pour les besoins de l'autopsie, après que les premières constatations ont relevé des traces de violence dans différentes parties de son corps, ajoute la même source.

Analphabétisme

Un total de 97.332 personnes ont bénéficié des programmes de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées et à travers la télévision au niveau de la région de Drâa-Tafilalet au titre de l’année 2016-2017.
Selon les statistiques, les bénéficiaires se répartissent sur la province d’Errachidia et la province de Ouarzazate. Dans la province de Midelt, le nombre de bénéficiaires s’élève à 11.964 personnes alors que la province de Zagora a enregistré 7920 bénéficiaires du 1er et du 2ème niveaux du programme dans les mosquées et la province de Tinghir 15175.
Par ailleurs, l’effectif des cadres pédagogiques mobilisés au niveau de la région de Drâa-Tafilalet s’élève à 981 personnes et le nombre des centres du 1er et du 2è niveaux du programme de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées totalise 877 unités.

Libé
Mercredi 19 Octobre 2016

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs