Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Cosumar et Durrah se donnent la main

La capacité de production annuelle de la raffinerie saoudienne Durrah s'élève à 840 000 tonnes
La capacité de production annuelle nominale de la raffinerie de sucre "Durrah Sugar Refinery", dont les travaux de construction ont été lancés cette semaine à Yanbu en Arabie Saoudite, s'élève à 840.000 tonnes, a annoncé le Groupe marocain "Cosumar", partenaire industriel de référence de ce projet.
Fruit d’un partenariat liant "Cosumar" et la Société Durrah pour le développement avancé en Arabie Saoudite, cette nouvelle raffinerie vise à la fois l’approvisionnement du marché local et l’exportation dans la région MENA, indique dimanche un communiqué du groupe.
La mise en exploitation de la raffinerie est prévue au cours du deuxième trimestre 2019, précise la même source, notant que la participation de Cosumar en tant que partenaire industriel de référence de ce projet s'élève à 43.275% dans le capital de la nouvelle raffinerie.
Ce projet, qui sera érigé sur une superficie totale de 150 mille m2 au port de Yanbu, a nécessité la mobilisation d’un investissement de l’ordre de 713 millions riyals KSA (un riyal saoudien est l’équivalent de 0,26 dollar). Il devra générer 314 emplois.

Hausse des réserves internationales au 7 octobre

Les réserves internationales nettes du Maroc se sont élevées à 250 milliards de dirhams (MMDH) au 07 octobre 2016, en progression de 16,8% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM).
D'une semaine à l'autre, ces réserves ont enregistré une baisse de 0,7%, précise BAM dans une note sur ses indicateurs hebdomadaires de la semaine du 06 au 12 octobre 2016.
Durant la période allant du 06 au 12 octobre 2016, le montant total des interventions de Bank Al-Maghrib ressort à 22,1 MMDH, dont une somme de 18 MMDH a été injectée sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres, relève la note, ajoutant qu'un montant de 4,1 MMDH a été accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME. S'agissant du taux interbancaire, il s'est établi en moyenne à 2,26%, accusant une diminution de 2 points de base, alors que le volume moyen des échanges est revenu de 3,8 MMDH à 2,9 MMDH.  Lors de l'appel d’offres du 12 octobre (date de valeur le 13 octobre 2016), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 16 MMDH sous forme d’avances à 7 jours. Sur le marché boursier, le MASI, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a progressé de 2%, portant sa performance, depuis le début de l'année à 15,6%, indique BAM


Libé
Mercredi 19 Octobre 2016

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs