Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Jérusalem

Trois personnes ont été blessées par balles dimanche matin près d'une station de tramway à Jérusalem-est et le tireur a été tué, a annoncé la police israélienne.
L'auteur de l'attaque qui circulait en voiture près du QG de la police à Jérusalem-est a ouvert le feu en direction des passants, avant de prendre la fuite à bord de son véhicule vers un quartier palestinien et d'être intercepté par des policiers qui l'ont tué.
Deux femmes se trouvent dans un "état critique" tandis qu'une troisième personne a été plus légèrement blessée, selon les services de secours.
Les violences qui secouent depuis début octobre 2015 les Territoires palestiniens, Israël et Jérusalem ont coûté la vie à 232 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais, selon un décompte de l'AFP. Les autorités israéliennes redoutent une nouvelle flambée de violences en octobre à l'occasion des fêtes juives. 

Afghanistan

Sept personnes dont trois soldats de l'armée afghane ont trouvé la mort dimanche dans le crash d'un hélicoptère militaire dans le nord de l'Afghanistan, a annoncé le ministère de la Défense évoquant un "accident".
Le crash s'est produit dans la province de Baghlan, au sud de celle de Kunduz dont la capitale est depuis une semaine assiégée par les talibans.
Selon le communiqué du ministère, "l'hélicoptère M-17 a pris feu en raison d'une panne technique et s'est écrasé" alors qu'il menait une mission de ravitaillenement d'une base militaire.
Aussitôt l'information connue, le porte-parole des talibans Zabihullah Mujahid a publié un communiqué pour revendiquer l'action affirmant que "l'appareil qui ravitaillait une base militaire a fait l'objet d'une attaque au RPG de la part des moudjahhidines tuant tout le monde à bord".
Les talibans ont coutume de revendiquer toutes les victimes militaires en particulier celles des crashs aériens.

Libé
Lundi 10 Octobre 2016

Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs