Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Education 
Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle a souligné, jeudi, n'avoir approuvé aucun manuel scolaire de l'éducation islamique pour la première année du primaire du moment qu'aucun manuel relatif à cette discipline n'a été programmé pour ce niveau. Dans un communiqué rendu public suite aux informations, relayées par certains sites Internet et réseaux sociaux, faisant état d'erreurs d'impression et de dénaturation d'un verset coranique dans certains manuels d'éducation islamique de la première année de l'enseignement primaire, le ministère a imputé aux éditeurs responsables de l'impression et de la distribution de ces livres non programmés l'entière responsabilité ainsi que l'ensemble des conséquences qui en découlent. La même source précise à ce sujet que les manuels scolaires approuvés et officiellement programmés portent sur la couverture le logo du ministère avec la mention "Approuvé par le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle", outre le numéro et la date d'approbation au verso.

Enquête
La préfecture de police de Rabat a ouvert une enquête administrative au sujet d’un brigadier-chef affecté au 2ème district Agdal-Ryad-Hassan, coupable de manquement aux obligations professionnelles et de comportements contraires au devoir de réserve et de discipline auxquels sont tenus les fonctionnaires de la sûreté nationale. Les premiers éléments de l’enquête indiquent que le policier a fait l’objet d’une plainte de l’administration du Centre hospitalier universitaire Ibn Sina après être entré en conflit, jeudi dernier, avec des éléments de la sécurité privée des services des Urgences et avec lesquels il s’est comporté de manière contraire aux règles de discipline, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Forum 
La deuxième édition du Forum international des médias se tiendra les 27 et 28 septembre courant à Washington, à l'initiative du Réseau maroco-américain (MAN). Cet événement verra la participation d'un grand nombre de professionnels de médias, d'universitaires, de politologues et de représentants de prestigieux centres de réflexion du Maroc et des Etats-Unis, indique un communiqué de cet organisme actif dans le raffermissement des relations maroco-américaines.
Cette manifestation prévoit plusieurs panels et tables rondes sur des questions relatives notamment au rôle des médias et leur influence sur la société américaine avec, en toile de fond, la campagne électorale en vue de la présidentielle US du 8 novembre, ainsi que leur impact sur l'opinion publique et le développement de la démocratie dans les deux pays. 

Lundi 26 Septembre 2016

Lu 230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs