Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Ebriété  
Les éléments de la police judiciaire au niveau de la province d'Al Hoceima ont arrêté, jeudi matin, trois repris de justice dans un état d'ébriété manifeste, pour échanges de coups et blessures au moyen d’une arme blanche sur la voie publique mettant en danger la vie des citoyens, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Lors de cette opération, un policier, de grade brigadier, a été contraint de tirer une balle de sommation en l'air avec son arme de service pour l'arrestation des mis en cause, qui opposaient une résistance farouche, ajoute la même source, précisant que l’un des mis en cause a tenté de poignarder les fonctionnaires de police.
Les policiers qui ont saisi 3 armes blanches de différentes tailles en possession des mis en cause, ont constaté une grave blessure au niveau du visage de l'un d'entre eux, subie lors des échanges de coups et blessures avec les deux autres personnes arrêtées, ce qui a nécessité son transfert à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, où il est placé sous surveillance médicale.

Crimes
Les services de la préfecture de police de Fès ont procédé, lundi dernier, à l'arrestation de 107 personnes pour leur implication présumée dans divers actes criminels, apprend-on jeudi de source policière. Ces mis en cause ont été interpellés dans divers quartiers de la ville pour leur implication dans des actes criminels, dont le vol avec violence, coups et blessures volontaires avec armes blanches et trafic de stupéfiants, ainsi que recel d'armes blanches sans autorisation, a précisé la préfecture de police de Fès dans un communiqué.
Dans le même cadre, les services de police ont procédé à l'interpellation de 69 personnes en flagrant délit de crimes et d'autres individus pour trafic de stupéfiants et port d’arme blanche sans motif légal.

Incendie
Un incendie s'est déclaré mardi dans un magasin de chaussures situé au centre-ville de Tétouan causant des dégâts matériels importants, apprend-on auprès des autorités locales.
L'incendie a été maîtrisé grâce à l'intervention rapide des éléments de la Protection civile, ce qui a évité la propagation des flammes aux commerces situés au centre-ville, qui connaît une activité commerciale intense et l'affluence d'un grand nombre de citoyens, précise-t-on de même source.
Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie serait dû à un court-circuit et à la présence de produits inflammables. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de cet incident.

 

Samedi 24 Septembre 2016

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | Le temps d’une campagne | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs





Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma