Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Création
Le paysage académique dans la région de Drâa-Tafilalet vient d’être enrichi par la création dernièrement du Centre international des études et de recherches stratégiques dans le domaine de la gouvernance territoriale et le développement durable dans les oasis et les zones montagneuses.
Cette nouvelle structure focalise son intérêt sur les questions liées notamment à la gouvernance locale, au patrimoine culturel, au  tourisme écologique et culturel, à l’environnement et au développement durable, selon les responsables du centre.
L’établissement a également pour objectif la réalisation de recherches en matière de développement dans la perspective de valoriser les ressources locales et d’améliorer la situation socioéconomique des populations oasiennes et des zones montagneuses.
Selon la même source, le centre a aussi pour mission de mener des études sur la lutte contre la désertification, la pauvreté et la dégradation de l’environnement à travers la protection des oasis dans la région de Drâa-Tafilalet.

Secours
Un nourrisson de neuf mois souffrant de complications liées à des brûlures de deuxième degré (35%) provoquées par l'explosion d’une bonbonne de gaz dans le domicile parental à Laâyoune, a été évacué, récemment, à bord d’un hélicoptère médicalisé vers le CHU Mohammed VI de Marrakech.
Le nourrisson a été transféré, sous la supervision d’un staff médical et paramédical spécialisé dans la médecine d’urgence et des catastrophes, à bord d’un hélicoptère du SMUR relevant de la Direction régionale de la santé de Lâayoune, au CHU de Marrakech pour recevoir les soins nécessaires, indique un communiqué du ministère de la Santé.
Cette opération a été couronnée de succès grâce à la coordination entre les services du SMUR et du SAMU de Laâyoune et du CHU Mohammed VI de Marrakech, ajoute la même source, précisant que ce genre d’interventions héliportées dans les provinces du Sud du Royaume a permis de prendre en charge des cas critiques et de sauver bien des vies.

Incendies
Trente individus soupçonnés d'avoir provoqué des incendies de forêts au niveau des provinces de Tétouan, Chefchaouen et Ouazzane ont été déférés devant la justice au cours de l'année 2016, a-ton indiqué récemment auprès du commandement régional de la Gendarmerie Royale.
Les éléments de la gendarmerie ont ainsi procédé, depuis le début de l'année jusqu'au début de septembre courant, à l'arrestation en flagrant délit de neuf personnes pyromanes qui ont avoué leur crime avant d'être déférées devant la justice, précise-t-on de même source.
Un individu a été arrêté, lundi, en flagrant délit par les services de la gendarmerie royale de Chefchaouen pour avoir causé un incendie de forêt dans la région de Bab Taza, relevant du ressort territorial de la province de Chefchaouen, et ayant ravagé jusqu'à mardi après-midi environ 60 hectares.

Jeudi 15 Septembre 2016

Lu 199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs