Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Viol
Le service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir a arrêté, mercredi, un employé d’hôtel pour son implication présumée dans le viol d’une ressortissante étrangère dans sa chambre d’hôtel.
Selon les premiers éléments de l’enquête, les services de la préfecture de police d’Agadir ont reçu un avis de l’administration de l’établissement hôtelier, selon lequel une touriste étrangère a déclaré avoir subi de la part d’un employé de l’hôtel un acte sexuel avec violence, ce qui a nécessité un déplacement de toute urgence pour l’arrestation du mis en cause, indique un communiqué de la Direction général de la sûreté nationale (DGSN).

Bilan
Trente cinq (35) personnes impliquées dans des délits et affaires criminelles ont été arrêtées, durant les deux premières semaines du mois d'août, par les services de police de Guelmim, a-t-on appris de source policière.
Les mis en cause ont été interpellés pour leur implication présumée dans diverses affaires criminelles, notamment le vol qualifié, possession et trafic de chira, possession d'armes blanches, mise à feu délibérée, coups et blessures ayant entraîné une infirmité permanente, escroquerie, possession et achat d'objets volés, menace de publication de photos à caractère privé sur internet, émission de chèques sans provisions et non-dénonciation, précise la source policière. La majorité de ces suspects ont des antécédents judiciaires, note la même source, ajoutant que 30 d'entre eux ont été présentés à la justice, alors que les autres sont placés en garde à vue, dans l'attente de leur présentation devant le parquet général.

Accident
Un individu aux multiples antécédents judiciaires dans le vol qualifié et la formation de bande criminelle a été grièvement blessé, jeudi tôt dans la matinée à Sidi Ifni, en tombant accidentellement d'un escarpement rocheux bordant la mer, alors qu'il tentait de fuir la police, selon le district provincial de la police de Sidi Ifni, cité par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Le repris de justice a été transporté à l'hôpital local avant d'être transféré à l'hôpital provincial d'Agadir, souligne la DGSN dans un communiqué.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le blessé, qui était en état d'ivresse, a agressé une personne à l'arme blanche avant de prendre la fuite lorsque les services de police sont venus constater l'état de la victime, précise la DGSN, expliquant que le mis en cause est tombé en tentant de prendre la fuite à cause des escarpements rocheux situés près du lieu de l'agression.

Libé
Lundi 22 Août 2016

Lu 268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs