Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Drogue
Les services de police de l'Aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, mardi, un ressortissant nigérian en flagrant délit de tentative de trafic de 1,485 kg de cocaïne.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) précise que le mis en cause était arrivé à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil) et devait embarquer dans la même soirée à destination de l’aéroport Lagos (Nigeria), notant que la quantité de drogue saisie était soigneusement dissimulée dans sa valise. Le prévenu a été placé en garde à vue sur ordre du parquet général compétent, dans l’attente d’être déférée devant la justice, poursuit la même source.

Saisie
Un total de 348 tonnes (t) de produits impropres à la consommation ont été saisies et détruites au niveau national, au cours du mois sacré de Ramadan dernier, a annoncé mercredi l'Office national de sécurité sanitaire de produits Alimentaires (ONSSA).
Il s'agit de 132 t de produits de la pêche, 106 t de viandes, 65 t de produits laitiers, 9,4 t de dattes et figues séchées, 7,8 t de produits de la minoterie et dérivés et 27,8 t d'autres produits alimentaires les plus consommés, a précisé l’ONSSA dans un communiqué.
Sur le marché local, les services de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 15.457 visites d’inspection, dont 9.798 en commissions mixtes, effectué 809 prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses et établi 99 procès-verbaux de constatations directes d’infraction, selon la même source. Les quantités saisies durant ce mois (348 t) ont enregistré un recul de 67% par rapport à celles du mois de Ramadan de l’année dernière (1070 t), relève le communiqué, expliquant que ces résultats sont dus à la vigilance et aurenforcement du contrôle avant et pendant Ramadan 1437.

Inauguration
Le premier centre de conservation des crocodiles au Maroc "Crocoparc" vient d’inaugurer, mercredi à Agadir, un laboratoire de conservation et une nurserie, premiers du genre au Maroc.
Ce laboratoire vivant se veut une véritable plateforme d'études et d'apprentissages scientifiques, tandis que la nurserie a été soigneusement pensée pour l’éclosion des œufs et le développement des bébés crocodiles dans des conditions optimales, indiquent les initiateurs de "Crocoparc" dans un communiqué.
Par-delà sa mission pédagogique première qui consiste en une meilleure connaissance des crocodiles en vue de leur assurer la meilleure protection possible, cette nouvelle infrastructure moderne implantée au sein du parc va permettre également de relancer les études en biologie, génétique et évolution des crocodiles, ajoute la même source.

Libé
Mardi 19 Juillet 2016

Lu 201 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs