Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Drogue

La Brigade nationale de la police judiciaire a procédé, lundi, en coordination avec le commissariat de police de Souk Larbaa, à l’arrestation d’un individu (37 ans) récidiviste, soupçonné d’être en relation avec un réseau criminel de trafic de drogue qui a manifesté une résistance violente contre des fonctionnaires de police.
Le mis en cause, dont les enquêtes sécuritaires ont révélé sa relation avec ce réseau criminel qui avait fait face à des éléments de police en utilisant des armes blanches, a été interpellé à Mechraâ Bel Ksiri, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Cette affaire remonte au mercredi 1er juin lorsque des éléments de police du commissariat de Souk Larbaa du Gharb, qui ont tenté d'intercepter une voiture portant de fausses plaques d'immatriculation qui aurait été utilisée dans le trafic de drogue, ont été attaqués à l’arme blanche par les membres de ce réseau criminel, ce qui a obligé un agent de police à faire usage de son arme de fonction.

Unité juridique

Des académiciens et chercheurs universitaires se sont penchés sur la possibilité de créer une "unité juridique’’ au sein de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales relevant de l’Université Moulay Ismail (UMI) de Meknès.
Les conceptions et différentes étapes de la mise en place de ce projet ambitieux ont été mises en lumière lors d’une journée d’étude, organisée récemment par l’UMI. Ce projet, selon les participants, constitue un saut qualitatif pour l’édification institutionnelle de l’université Moulay Ismail.
Les organisateurs soulignent que cette nouvelle infrastructure qui sera réalisée dans le cadre de l’ouverture de l’UMI sur son environnement socioéconomique, aura de multiples fonctions, ajoutant que ce projet sera la clef de voûte pour tous les établissements relevant de l’UMI. 
Cette nouvelle unité aura également pour mission d’étudier et d'examiner les conflits ou différends dans lesquels l’université est partie prenante, et d’améliorer la performance administrative de cette dernière.
Cet outil, qui sera un service social par excellence, présentera également d’autres prestations juridiques à son environnement extérieure, à travers notamment le soutien des personnes démunies en leur offrant à titre gratuit une assistance juridique, ont indiqué les organisateurs.
Cette unité juridique, ont-ils poursuivi, sera de même une plate-forme qui permettra d’enrichir la formation universitaire en général et donner corps à toutes les questions de l’université et de son environnement. 

Libé
Vendredi 10 Juin 2016

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs