Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Trafic de 
devises

Les éléments de la douane au poste-frontière de Bab Sebta ont mis en échec une tentative de trafic de devises portant sur une somme de 17.000 euros, a-t-on appris samedi de source douanière.
Lors d’une opération de routine menée vendredi au point de passage de Bab Sebta, les douaniers marocains ont avorté cette tentative de trafic de devises vers le préside occupé de Sebta, a expliqué la même source, qui précise que l'argent saisi était dissimulé dans le tableau de bord d’une voiture immatriculée au Maroc.
L'auteur de cette tentative, un ressortissant marocain, a été arrêté pour motif de non-respect des procédures légales en vigueur en matière de réglementation des changes, selon la même source. 

Vandalisme

Les éléments du deuxième arrondissement de police à Meknès ont mis hors d'état de nuire cinq fauteurs de troubles, dont deux mineurs, pour leur implication dans des actes de vandalisme, survenus vendredi au quartier Rewa, a-t-on appris de source policière. Les mis en cause ont été arrêtés, en possession d'armes blanches, suite à une rixe qui a éclaté entre deux mineurs, a-t-on précisé de même source, relevant que des éléments de la police ont été mobilisés pour interpeler d'autres fauteurs de troubles soupçonnés d'avoir saccagé des biens publics.
Les deux mineurs arrêtés sont placés en garde à vue pour complément d’enquête, a-t-on ajouté de même source. 

Enquête 
judiciaire

Les servies de la sécurité publique de la préfecture de police de Rabat ont ouvert, vendredi soir, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet général contre une femme âgée de 37 ans, pour usage de la violence à l'encontre d’une policière de circulation lors de l’exercice de sa mission.
La prévenue était à bord de sa voiture lorsqu’elle a été arrêtée par l'agent de police pour une contravention relative au non-respect de la priorité et obstruction de la circulation, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que la conductrice en question a refusé de se soumettre aux procédures d’usage concernant l'établissement de la contravention. Elle a ensuite asséné un coup à la policière et tenté également de filmer cette dernière avec son téléphone portable, ajoute le communiqué.
La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, poursuit la même source, relevant que plusieurs usagers de la route qui ont assisté à cet incident ont été entendus par la police.
Noyade
Les éléments de la Protection civile ont repêché, vendredi, le corps d’un jeune homme mort par noyade au niveau de la zone de Tafrant à Salé et sont parvenus à sauver un autre, ont indiqué les autorités locales. Le jeune homme sauvé de la noyade a été transféré à l’hôpital provincial de la ville, alors que la dépouille de l'autre a été déposée à la morgue, selon la même source. Située au niveau du quartier Sidi Moussa, Tafrant est une zone rocheuse très dangereuse pour la baignade.

Libé
Lundi 23 Mai 2016

Lu 117 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs