Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Caravane médicale

Quelque 1.400 personnes ont bénéficié des prestations d'une caravane médicale multidisciplinaire, organisée le week-end dernier dans la commune rurale de Kaf Ghar à Taza.
Profitant aux personnes démunies des zones rurales, cette caravane médicale multidisciplinaire a porté sur des prestations médicales dans diverses spécialités, dont la gynécologie, la dermatologie, la cardiologie, l'odontologie, la pédiatrie, l'ORL et la médecine générale.
Initiée par l'Association marocaine des lauréats des universités et instituts ex-soviétiques, cette opération, qui a connu un franc succès, s'inscrit dans le cadre de la politique de proximité et du renforcement de la couverture sanitaire au niveau des zones rurales.
Encadrée par un staff médical d'une cinquantaine de spécialistes, cette caravane s'inscrit dans le cadre des activités de l'association qui vise la promotion du secteur de la santé à travers des actions de proximité.
Lors de cette opération, il a été procédé également à la distribution de produits médicamenteux au profit des personnes défavorisées, ainsi qu'à l'organisation de séances de sensibilisation en matière de santé bucco dentaire et de l'hygiène de vie.

 Immolation

Une personne à besoins spécifiques s'est immolée par le feu lundi au quartier Maghreb Arabe, à Kénitra, ont indiqué les autorités locales.
L’individu a été transféré immédiatement à l’hôpital Idrissi pour recevoir les soins nécessaires, avant que le staff médical ne décide de l’évacuer vers l’hôpital Ibn Rochd à Casablanca, ajoute-t-on de même source.
Selon ses premières déclarations, l’intéressé, qui s'est immolé après une altercation avec une femme, a affirmé que son acte est dû à des problèmes familiaux et personnels.
Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet général compétent, précise-t-on de même source, notant que la femme avec laquelle cet individu a eu une altercation sera auditionnée.

Conférence

L’Université Cadi Ayyad de Marrakech organisera le 29 avril à la Faculté des Sciences Semlalia de Marrakech, une rencontre sur la conférence des Nations unies sur le climat (COP 22) prévue en novembre prochain à Marrakech.
Initiée sous le thème "Cop 22: l'Université Cadi Ayyad se mobilise pour le climat", cette rencontre vise à sensibiliser la communauté universitaire et la société civile sur le changement climatique et ses conséquences, relève un communiqué de l’Université Cadi Ayyad parvenu lundi à la MAP.
Il sera aussi question de décliner les engagements à long terme que l'Université compte entreprendre en tant qu’acteur important dans la préservation de l’environnement, de lutte contre le changement climatique et de développement durable dans un objectif de faire de l'Université Cadi Ayyad une université responsable, ajoute-t-on de même source. Prendront part à cette manifestation, des enseignants chercheurs, étudiants et différents acteurs de la région de Marrakech-Safi afin que toutes les composantes de la société et toutes les compétences soient mobilisées pour accompagner la COP 22 et s’engager durablement pour le climat.

 

Mercredi 20 Avril 2016

Lu 175 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs