Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Saisie

Les éléments du Commandement régional de la Gendarmerie Royale d'Agadir ont procédé, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la saisie d'une quantité de plus de 16 tonnes de résine de cannabis (chira), a-t-on appris de source sécuritaire.
Les personnes impliquées dans ce trafic ont été surprises par les éléments de la Gendarmerie Royale, alors qu'elles tentaient de décharger la drogue sur la plage de la région de Tikert relevant de la commune rurale de Tamri (nord d'Agadir), a-t-on ajouté de même source.
Selon les premiers éléments de l'enquête, la quantité de drogue saisie devait être transportée par des embarcations vers des navires se trouvant en haute mer, poursuit la même source.
Cette opération s'est soldée par l'arrestation de sept personnes et la saisie de deux camions et de quatre voitures.
L'enquête se poursuit sous la supervision du parquet général compétent afin d'élucider les circonstances de cette affaire.

Congrès

Le 1er Congrès méditerranéen de chirurgie réfractive, aura lieu du 21 au 23 avril à Marrakech à l'initiative de la Société marocaine de chirurgie réfractive et d'implantologie (SAMIR).
Cette rencontre qui sera associée avec le 11ème Congrès national de chirurgie réfractive, sera une occasion pour développer la formation médicale continue au profit des médecins en formation et promouvoir l'action médico-sociale à travers la prise en charge totale et gratuite d'une trentaine de malades qui seront opérés à hôpital universitaire de Marrakech durant ce congrès, indique un communiqué de la SAMIR.
Plus de 900 ophtalmologistes et environ 50 experts, en provenance de divers pays (Maroc, Algérie, Belgique, Egypte, France, Espagne, Inde, Suisse, Tunisie et Turquie), prendront part à cet événement.
Créée en 2005, la SAMIR regroupe des médecins ophtalmologistes du secteur universitaire, public et privé, et s'assigne pour objectif de développer la formation continue au profit des médecins oculistes et des médecins encore en cursus de formation.

Activité criminelle

Le dénommé Najib Zaimi, détenu pour trafic international de drogue, homicide volontaire avec préméditation et guet-apens, enlèvement, séquestration et torture, continue d'exercer son activité criminelle depuis la prison, a indiqué le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST).
Le BCIJ a souligné qu’une équipe d’enquête s’est rendue à une ferme du dénommé Zaimi, située à Kariat Arkmane, dans la commune Kebdana (province de Nador) et suite aux investigations menées, il a été procédé à la découverte et la saisie d’une quantité importante d’essence (1830 litres), de quatre voitures portant de fausses plaques d'immatriculation, de fausses plaques étrangères en métal et une ancre de marine, ce qui prouve que le dénommé Zaimi continue à diriger son réseau criminel spécialisé dans le trafic de drogue et s’apprêtait à effectuer une opération depuis sa ferme.

 

Mardi 19 Avril 2016

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs