Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Conférence

Le réseau provincial des associations opérant dans le domaine de la lutte contre l'analphabétisme dans la province de Larache organise, dimanche prochain, une conférence sur "Le programme de lutte contre l'analphabétisme et le plan de développement...les défis et les enjeux", et ce dans le cadre de la commémoration de la Journée nationale de la société civile, célébrée le 13 mars.
Selon un communiqué des organisateurs, cette conférence s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale visant à promouvoir l'action de la société civile et son intégration dans le processus de développement dans ses dimensions culturelle, économique et sociale.
Cette rencontre vient ainsi mettre en lumière l'importance du domaine de lutte contre l'analphabétisme dans l'amélioration des indicateurs sociaux et économiques.

Semaine du
glaucome


Le centre du glaucome, basé à Mohammedia, célèbre la semaine mondiale du glaucome du 06 au 12 mars sous le signe "Combattons le handicap visuel lié au glaucome".
Selon un communiqué du centre, entre 500.000 et 700.000 Marocains souffrent de glaucome, dont la majorité ne savent pas qu'ils sont atteints de cette maladie oculaire qui entraîne une atteinte progressive de la vision, avance sans prévenir et en silence jusqu'à ce qu'elle aboutisse à la malvoyance ou même à la cécité.
Un dépistage précoce et un traitement efficace permettent de ralentir ou de stopper l'évolution de la maladie, mais ne permettent pas de récupérer la vue perdue auparavant, ajoute la même source.
Une simple vérification chez l'ophtalmologiste de la pression des yeux et du nerf optique permet de dépister tôt le glaucome, mais beaucoup de personnes ne le font pas parce qu'elles ne connaissent pas la gravité de la maladie ou parce qu'elles s'estiment à l'abri.
Il faut une prise de conscience globale de tout le monde, sensibiliser le grand public et créer une chaîne d'information sur le glaucome, ajoute la même source.

Agression sexuelle

La Cour d'appel de Fès a condamné, lundi, à une peine de dix ans de prison ferme un individu impliqué dans une affaire d'agression sexuelle sur mineur commise avec violence, a-t-on appris de source judiciaire.
Le tribunal a également condamné le mis en cause, âgé de 40 ans, à verser à la victime une indemnisation de 40 mille dirhams.
Le prévenu est soupçonné d'avoir entraîné un enfant mineur, âgé de 12 ans, qu’il a violé avec violence, le soir du 13 février courant, au quartier Bab Ftouh dans l'ancienne médina de Fès.
L'objectif de cet événement sportif, qui se tiendra à l'occasion de la Journée internationale de la femme, est de sensibiliser à l'importance du dépistage précoce du cancer pour la femme et du sport en tant qu'activité bénéfique pour lutter contre toutes les maladies et un moyen pour la femme de contribuer à l'insertion sociale et professionnelle.

 

Vendredi 11 Mars 2016

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs