Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Bilan
 
Dix-neuf personnes ont été tuées et 1.444 autres blessées, dont 78 grièvement, dans 1.122 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 16 au 22 novembre courant.
Ces accidents sont principalement imputés au défaut de maîtrise des véhicules, à l'inadvertance des piétons, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, au changement de direction non-autorisé, la conduite en état d'ivresse, au non-respect des feux de signalisation et du stop, à la circulation sur la voie gauche et en sens interdit et au dépassement non autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 38.255 contraventions et dressé 15.640 procès-verbaux soumis au parquet général, alors que 22.615 amendes à l'amiable ont été recouvrées, précise le communiqué.
 
Projets
 
Deux projets de santé ont été inaugurés récemment à Taza à l'occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la fête de l'Indépendance. Ces projets, d'un coût global de 1,728 million de dirhams, s'inscrivent dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Ainsi, à la commune rurale d'Ajdir, le gouverneur de la province de Taza, Abdelali Essamati, a procédé à l'inauguration d'une maternité pour une enveloppe budgétaire de 1,64 MDH. Cette structure d'accueil, de suivi et d'accouchement, a été financée intégralement par l'INDH.
A la commune rurale d'Aknoul, le gouverneur de la province a inauguré également une autre maternité pour un investissement de 700 mille DH, financée à hauteur de 47 % par l'INDH.
Ces projets structurants tendent à renforcer les infrastructures de base dans le domaine de santé, améliorer la qualité des soins au profit des femmes et lutter contre la mortalité infantile et maternelle.
 
Symposium
 
La Société marocaine de chirurgie rachidienne (SMCR) organise du 3 au 5 décembre prochain, à Marrakech, un symposium au cours duquel sera présentée la technologie "Fabrication additive" (Impression 3D) appliquée à la médecine chirurgicale.
Cette rencontre verra aussi la naissance de l'Association marocaine de fabrication additive médicale (AMFAM). 
Selon un communiqué de la SMCR, cette association procèdera d'une synergie originale puisque ses membres seront aussi bien des docteurs en médecine chirurgicale que des ingénieurs en informatique et en biotechnologie ou des spécialistes du dessin assisté par ordinateur.
Organisé en collaboration avec la Scoliosis Research Society (S.R.S. -Minneapolis, Mi. USA) et la South African Spine (Pretoria-Afrique du Sud), ce symposium connaîtra la participation d'une centaine de chirurgiens-orthopédistes représentant notamment le Maroc, les Etats-Unis, l'Afrique du Sud, le Liban, le Kenya, l'Egypte, la Turquie, l'Espagne et la Palestine.
La partie scientifique du symposium portera sur les déformations pathologiques de la colonne vertébrale chez l'enfant et chez l'adulte.

Jeudi 26 Novembre 2015

Lu 114 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs