Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Education

Le programme de l'éducation non formelle destiné à donner une nouvelle chance aux jeunes enfants ayant abandonné leur scolarité vient d'être lancé au centre de Batha à Fès.
 Cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre d'un partenariat tripartite entre la Direction de l'éducation non formelle, l'Académie régionale de l'éducation et de la formation de Fès-Boulmane (AREF-FB) et l'Association "Zalagh" pour le développement environnemental et culturel, profitera, durant l'année scolaire 2015-2016, à une centaine de jeunes filles et garçons âgés entre 9 et 16 ans, et ayant déjà abandonné le cursus scolaire pour des conditions difficiles.
Lors de cette cérémonie du lancement, le directeur de l'AREF-Fès-Boulmane a déclaré que ce programme éducatif offre aux enfants issus de familles démunies une nouvelle chance d'apprentissage et de formation dans des métiers à même de faciliter leur insertion dans la vie active avant de préciser que ces enfants qui seront intégrés dans le cycle primaire, secondaire et le collégial profiteront des sessions de formation dans les ateliers de coiffure, de tôlerie, d'électricité, de couture et autres.

Campagne
agricole


Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a donné, lundi à Kénitra (région de Rabat-Salé-Kénitra), le coup d'envoi de la campagne agricole 2015/2016.
 Dans une allocution de circonstance, il  a affirmé que le lancement de cette campagne agricole est une occasion pour renouveler l'engagement de poursuivre la réforme et la modernisation du secteur agricole, d'accélérer le rythme de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert (PMV) et augmenter sa contribution au développement économique et social, ainsi que d'évoquer les défis et s'arrêter sur les réalisations importantes de ce plan depuis son lancement en 2008.
Le PMV a marqué le domaine agricole dans la perspective de développer le monde rural, soutenir les consommateurs marocains et servir l'économie nationale, a-t-il souligné, relevant que les efforts de l'ensemble des intervenants dans ce secteur convergeront, durant la période 2015/2020, vers la réalisation d'un nouveau niveau de développement du secteur agricole, ce qui nécessite une forte impulsion et davantage de soutien à tous les acteurs.

Mercredi 21 Octobre 2015

Lu 328 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs