Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Vol

Une personne est morte, jeudi, après avoir été rouée de coup et blessée par une foule qui l'a surprise en flagrant délit de vol dans la partie réservée à la vente de bétail au marché hebdomadaire de Boumya, dans la province de Midelt, apprend-on auprès des autorités locales. Cette personne a été évacuée par la Protection civile vers l'hôpital provincial de Midelt où elle est décédée . Une enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet général pour arrêter les personnes impliquées dans cette agression. 

Réclamations

L'Académie régionale de l'éducation et de la formation de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër a annoncé, récemment, qu'elle se penche sur les réclamations, qui lui sont parvenues, concernant l'écart présumé entre les notes obtenues à l'examen régional et le niveau réel de certains élèves.
Un communiqué de l'académie précise que l'examen de ces requêtes vise à s'assurer notamment de la conformité des notes saisies.

Rencontre

Les participants à une rencontre, organisée récemment à l'Institut Royal pour la culture amazighe (IRCAM) à Rabat, ont souligné l'importance d'unifier les efforts des acteurs politiques et associatifs pour promulguer une loi organique relative à l'officialisation de l'amazighité.
Les intervenants ont insisté sur l'impératif de conjuguer les efforts en vue de surmonter les retards accusés dans la promulgation des deux lois organiques relatives à la mise en œuvre de l'amazighité, en tant que langue officielle, et du Conseil national des langues et de la culture marocaine stipulés par l'article 5 de la Constitution.
Les participants ont également estimé nécessaire de réceuillir les propositions relatives à l'officialisation de la langue amazighe et du Conseil national des langues et de la culture marocaine, tout en appelant à créer une commission chargée d'élaborer un projet relatif à la mise en œuvre des engagements également figurant dans le Constitution.

Pyromanes

Les éléments de la Gendarmerie Royale de Tétouan ont procédé à l'arrestation de deux pyromanes présumés responsables de deux feux de forêt distincts qui ont ravagé environ 145 hectares dans les provinces de Chefchaouen et Tétouan, a-t-on appris vendredi de source du commandement régional de la Gendarmerie Royale de Tétouan.
La circonscription de cet incendie a été rendue possible également grâce au recours à sept avions de la Gendarmerie Royale et la mobilisation de moyens techniques terrestres ainsi qu'au déploiement de 300 personnes.

Libé
Lundi 20 Juillet 2015

Lu 295 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs