Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Rencontre

La ville de Tétouan abritera, les 8 et 9 juin, une rencontre scientifique sous le thème "Moderniser la formation sur les énergies renouvelables au Maghreb: transfert de l'expérience de l'Union européenne (UE)" (MOMATE), à l'initiative de l'Université Abdelmalek Esaâdi de Tétouan, dans le cadre du programme Tempus, financé par l'UE.
Selon un communiqué de l'université, cette rencontre verra la participation des universités du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie, ainsi que de l'Espagne, de l’Italie, de la Roumanie et de la Suède, qui travaillent en étroite collaboration pour renforcer la capacité en matière de formation. 
Ce projet, qui coïncide avec les développements récents qu'a connus le secteur des énergies renouvelables dans les pays maghrébins, qui joue le rôle d'accompagnateur, afin d'assurer dans les universités des formations de qualité et de répondre aux besoins croissants du marché d'emploi dans le domaine des énergies renouvelables, à travers l'acquisition de compétences dans le domaine des énergies renouvelables (ER), le développement de nouveaux concepts et d'approches de promotion des ER et la création des centres de formation pratique sur les ER aux niveaux régional et national.
Ce projet vise également à accompagner les différents projets solaires et éoliens lancés par le Royaume, à travers des formations de qualité compatibles avec les normes européennes et répondant aux besoins socioéconomiques du pays, et ce à travers la modernisation de l'enseignement autour des énergies renouvelables.

Conférence

Une conférence sur le thème "Corruption en entreprise: quelle éthique pour une meilleure compétitivité?", est organisée à Casablanca dans le cadre du cycle annuel de conférences de ESCA Ecole de management, avec pour objectif de discuter de l'impact de la corruption sur le monde des affaires au Maroc et du rôle que peut jouer le secteur privé dans la lutte contre cette gangrène.
La corruption constitue, avec la mauvaise gouvernance, l'un des freins majeurs au développement durable, qui ne peut être combattu de façon isolée ni par l'Etat ni par les entreprises. Elle a un impact négatif sur la qualité des produits, la fixation des prix à la consommation, les investissements étrangers, la fuite des capitaux et l'implantation d'infrastructures hors normes et hors de prix, soulignent les organisateurs de cette rencontre. 
La conférence sera l'occasion de discuter des "best practices" internationales en matière d'intégrité managériale et de programme d'éthique, des pratiques que pourraient adopter les entreprises marocaines dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption.
Le débat sera animé par Dr. Majid Kaissar El Ghaib, professeur et directeur de l'Institut de l'innovation sociale et du développement durable à ESCA Ecole de management.  

Mardi 9 Juin 2015

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs