Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Journée d’étude

Une journée d'étude ayant pour thème "la santé scolaire : pilier essentiel pour le renforcement du droit des enfants à la scolarisation" a été organisée récemment à Afourar (province d'Azilal), à l'initiative de l'Association Al Intilaka pour le développement, l'environnement et la culture. Organisée en partenariat avec l'Académie régionale de l'éducation et de la formation Tadla-Azilal et avec le soutien de l'Agence espagnole pour la coopération internationale au développement, cette journée entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de renforcement des capacités de la société civile et de soutien à la création d'un système de protection de l'enfance dans cette région. Cette rencontre avait pour objet d'exposer la Stratégie nationale de la santé scolaire et universitaire et la promotion de la santé des jeunes, ainsi que les plus importants mécanismes nationaux et internationaux relatifs aux droits des enfants à la santé, à l'accès aux soins et à la scolarisation. Elle avait pour ambition aussi de jeter les bases d'une synergie entre les différents acteurs régionaux concernés par le domaine de la santé scolaire et d'enrichir le débat et la réflexion à ce sujet au niveau de la région Tadla-Azilal. 

Chasse

Quelque 100 battues de sanglier ont été organisées au niveau de la province d'Al Hoceima au titre de la saison de chasse 2014-2015, durant lesquelles 500 sangliers ont été abattus, indique la délégation provinciale du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD). 
L'objectif de l'opération est d'assurer la maîtrise de la dynamique des populations du sanglier qui se reproduisent rapidement, prévenir les dangers qu'ils peuvent représenter pour les citoyens et leurs biens, ainsi que préserver la diversité biologique et écologique et les équilibres naturels de la région. Cette opération, qui a été favorablement accueillie par les populations des communes ciblées, a mobilisé des dizaines d'éléments de la direction provinciale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification ainsi que certains membres des associations de chasse.

Drogue

La police judiciaire de Tanger a déféré, vendredi, devant le parquet général compétent un officier de police et un chauffeur d'autocar de transport international, soupçonnés de liens avec un réseau criminel actif dans le trafic de drogue, a indiqué le Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Selon les premiers éléments de l'enquête, les investigations minutieuses menées par les services de la DGSN ont permis l'arrestation de ce policier, qui travaille au district de police du Port Tanger-Med, après avoir reçu des preuves solides sur sa participation à une tentative de trafic de drogue et sa non dénonciation de personnes impliquées dans des actes criminels.
Le reste des personnes mises en cause dans cette affaire sont activement recherchées, ajoute la même source. 

Lundi 8 Juin 2015

Lu 420 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs