Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Trafic d'enfants

Le tribunal de 1ère instance de Khénifra a condamné, lundi, une femme à peine de deux ans de prison ferme assortie d'une amende de 5.000 dhs, pour son implication dans le trafic d'enfants abandonnés, a-t-on appris mardi de sources judiciaires.
L'affaire remonte au mois de mars dernier quand cette femme, qui était alors à la tête d'une association locale de bienfaisance de soutien aux enfants mineurs sans famille et bébés abandonnés, a été arrêtée en flagrant délit, au moment où elle proposait à une femme l'adoption d'un enfant mineur en contrepartie d'une somme d'argent, a-t-on précisé.
La quinquagénaire a été poursuivie en détention provisoire jusqu'à complément d'enquête, ajoute-t-on de même source, relevant qu'il a été procédé à la dissolution de l'association qu'elle gérait.

Session

La Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Béni Mellal a tenu, dimanche, sa 11ème session ordinaire consacrée notamment à l'examen du bilan des activités de cette institution au niveau de la région.
Dans une déclaration à la MAP, le président de la commission régionale, Allal Besraoui, a indiqué que les travaux de cette réunion ont porté sur la situation de la promotion des droits de l'Homme au niveau de la région, en termes du nombre de plaintes reçues par le CRDH, de leur traitement, en plus de certaines problématiques comme le décrochage scolaire des jeunes filles.
Et de poursuivre que les membres de la commission ont examiné également un projet de rapport sur l'accessibilité aux lieux publics pour les personnes handicapées au niveau de la région, comme ils ont évalué plusieurs activités de sensibilisation sur les thématiques des droits de l'homme, tels le concours littéraire de nouvelles, un festival de cinéma et l'initiative des universités populaires.

Titre de séjour

 Quelque 70 ressortissants de différentes nationalités ont obtenu une carte d'immatriculation auprès des services compétents à Essaouira, dans le cadre de l'opération exceptionnelle de régularisation de la situation des étrangers établis au Maroc. Selon des données du District provincial de la Sûreté nationale d'Essaouira, pour la période allant du 1er mai 2014 au 1er mai 2015, la commission chargée de la régularisation de la situation des étrangers a traité, dans ce cadre, un total de 79 cas.

Rencontre

L'Association Attadamoune des employés du secteur pharmaceutique de la wilaya d'Agadir organise, les 30 et 31 mai, ses 12èmes journées nationales sous le signe "L'aide-pharmacien: responsabilité et reconnaissance"
Placée sous l'égide du ministère de la Santé et du Syndicat des pharmaciens de la wilaya d'Agadir, cette manifestation est organisée en coordination avec le Conseil communal d'Agadir et l'Association nationale des assistants en pharmacie et la Fédération nationale des associations des assistants en pharmacie. 

Jeudi 28 Mai 2015

Lu 441 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs