Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Homicide   

Les agresseurs impliqués dans une affaire d'homicide associé au vol à Sidi Ifni, commis le 30 mars dernier, ont été identifiés, a annoncé mercredi le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), précisant que quatre des mis en cause ont été arrêtés.
Suite à ce crime qui a coûté la vie à un membre de la communauté marocaine établie à l'étranger, la brigade de lutte contre le crime organisé du BCIJ, est parvenue, suite aux investigations intensives menées sur le terrain et aux opérations de suivi et de contrôle minutieuses, à élucider cette affaire en identifiant les mis en cause, dont quatre ont été arrêtés, indique un communiqué du BCIJ.
Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts sécuritaires constamment déployés par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) pour lutter contre le crime sous ses différentes formes et pour préserver la vie des citoyens et leurs biens, indique-t-on de même source, précisant que l'enquête est en cours pour déterminer les circonstances de ce crime, sous la supervision du parquet général compétent. 

Accidents

Onze personnes ont été tuées et 1.395 autres blessées, dont 67 grièvement, dans 1.076 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine, allant du 30 mars au 05 avril.
Ces accidents sont principalement imputés au défaut de maîtrise des véhicules, à l'excès de vitesse, à l'inadvertance des piétons et des conducteurs, à la conduite en état d'ivresse, au non-respect de la priorité, au changement de direction non-autorisé, au non-respect des feux de signalisation et du stop, à la circulation sur la voie gauche et en sens interdit et au dépassement non autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). 
Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 32.129 contraventions et rédigé 13.374 procès-verbaux soumis au parquet général, alors que 18.755 amendes à l'amiable ont été recouvrées. 
Par ailleurs, la DGSN souligne que les sommes perçues ont atteint 6.618.700 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 4.329 véhicules, de la saisie de 8.629 documents et du retrait de la circulation de 416 véhicules.

Samedi 11 Avril 2015

Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs