Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Précision

La préfecture de police du Grand Casablanca a affirmé que les informations relayées dans certains réseaux sociaux et faisant état de l'existence d'une bande criminelle qui s'en prend aux automobilistes dans la capitale économique "sont dénuées de tout fondement". Dans une mise au point parvenue samedi à la MAP, la cellule de communication de la préfecture de police a indiqué que "des sites et certains citoyens ont fait circuler un SMS en français dans lequel ils mettent en garde contre une bande de malfaiteurs habillés en costumes et qui font semblant de demander des renseignements aux automobilistes, en particulier les femmes, pour lancer, une fois les vitres abaissées, de l'acide sur le visage des conducteurs et voler leurs biens. Et d'ajouter que cet SMS, dont l'origine reste inconnue et qui se base sur des soi-disant informations recueillies auprès d'un commissaire de police, fait état, jusqu'à l'instant, de six cas d'agression signalés au Boulevard Ghandi, dont les victimes sont des femmes.
L'enquête menée par la préfecture de police de Casablanca sur instructions du Préfet de police a conclu que les informations contenues dans le SMS "sont dénuées de tout fondement", précise le communiqué, s oulignant que ce genre d'actes, qui visent essentiellement à semer la panique chez les citoyens, sont passibles de sanctions conformément à la loi en vigueur. 

CAFRAD

Un forum panafricain sera organisé du 23 au 25 février à Rabat sous le thème "Diplomatie africaine et diplomatie en Afrique: Comment la diplomatie peut-elle accompagner les dynamiques d'intégration et renforcer le positionnement stratégique de l'Afrique dans le concert des nations?". Organisé par le Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD), en partenariat avec la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF), le forum vise à proposer les mécanismes d'une meilleure intégration politique, économique et culturelle des pays africains.
 Il tend également à mettre en place un plan d'action en vue d'encourager des initiatives orientées vers les formes variées de l'intégration africaine dans son ensemble, indique un communiqué des organisateurs.

Lundi 16 Février 2015

Lu 510 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs