Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Visite

Le ministre français de l'Economie et des Finances Pierre Moscovisci effectuera à partir de jeudi prochain une visite de deux jours au Maroc au cours de laquelle il sera procédé à la signature d'un protocole de coopération financière entre les deux pays, apprend-on lundi auprès de son cabinet.
Lors de son séjour dans le Royaume, le responsable français aura également des entretiens avec des responsables marocains notamment le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et le maire de Rabat Fathallah Oualalou, ajoute-t-on de même source.
Pierre Moscovisci tiendra aussi un déjeuner de travail avec son homologue marocain Mohamed Boussaid et prendra part à une réception à l'occasion du centenaire de la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc.
Le ministre français rencontrera, en outre, des chefs d'entreprises marocains en présence du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique Moulay Hafid Elalamy.

Arrestations

La police judiciaire de Kénitra a arrêté une bande de 13 membres accusés de cambriolage de plusieurs villas de la ville et recel d'objets volés, a-t-on appris dimanche de source policière.
Le chef présumé de la bande a pu être interpellé après avoir été identifié dernièrement par la police scientifique. Il a été appréhendé à bord d'une voiture en compagnie de sa femme et d'un autre complice.
La police a saisi dans le véhicule des objets volés, dont des bijoux, des ordinateurs, une caméra numérique, des vêtements, des montres et une somme de 2.000 DH, a-t-on précisé de même source.
Elle a également saisi d'autres objets volés dans une maison louée par le chef présumé de la bande à Mahdia. Ce dernier possédait un appartement de luxe et une voiture de marque Mercédès qu'il avait acquis par l'argent fruit du vol.
Des objets volés ont été également trouvés chez les dix autres membres de la bande, dont un mineur et trois femmes, selon la même source.

Avortement

Les services de la douane et de la police ont avorté, la semaine dernière au point de passage de Bab Sebta, deux opérations distinctes de trafic de 44 kg de chira (résine de cannabis).
Lors d'une opération routinière conjointe, les éléments de la douane et de la police ont saisi, jeudi dernier, 14 kg de chira cachés dans le véhicule d'un ressortissant espagnol qui tentait de l'acheminer vers la péninsule ibérique via le préside occupé de Sebta, a-t-on indiqué de source sécuritaire.
Les mêmes services ont également saisi, le week-end dernier, plus de 30 kg de cette drogue dissimulés à l'intérieur du tableau de bord d'un véhicule immatriculé en Espagne et appartenant à un Marocain résidant dans ce pays.
Les prévenus ont été présentés à la police judiciaire de Tétouan pour complément d'enquête.

Libé
Mardi 29 Octobre 2013

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs