Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Injection

Bank Al-Maghrib a annoncé avoir servi un montant de 45 milliards de dirhams (MMDH) au titre des avances à 7 jours sur le marché monétaire. Cette intervention a été effectuée au cours de l’appel d’offres de mercredi, pour un montant demandé de 63,57 MMDH, au taux de 3%, a précisé la Banque centrale dans un communiqué.

Médicaments

Sanofi vient de procéder à l’inauguration de sa nouvelle plateforme logistique à Casablanca. Ayant nécessité un investissement de 20 millions d’euros (222 millions de DH) et s’étalant sur une superficie de 12 000 m2, cette nouvelle plateforme deviendra le plus grand centre de distribution de produits pharmaceutiques sur le continent africain et le 5ème plus grand de la société au niveau mondial. Pour rappel, Sanofi est présent au Maroc depuis plus de 50 ans.

Plasturgie

C’est avec beaucoup d’intérêt que les investisseurs qataris lorgnent le marché marocain de la plasturgie. En effet, 12 entreprises du Qatar, dont les plus importantes du secteur de la plasturgie, ont récemment bénéficié d’une étude du marché marocain réalisée par Tasdeer, l’agence de développement des exportations de la Banque de développement du Qatar (QDB), dont les résultats seraient plus qu’encourageants. Ils auraient mis en évidence des opportunités lucratives pour les opérateurs qataris.

Agriculture

Deux conventions de financement, sous forme d’accords de don, d’un montant global de 17,5 millions d’euros, l’équivalent d’environ 191 millions de DH, ont été signées hier à Rabat, entre le Maroc et la Belgique, portant sur les projets «développement des filières du safran et du palmier-dattier dans la région Souss-Massa-Draâ» et «appui institutionnel et opérationnel à 3 Agences de bassins hydrauliques». Ces conventions ont été signées par le ministre de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch et l’ambassadeur du Royaume de Belgique à Rabat, Jean-Luc Bodson.

Automobiles

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 10,2% en mars sur un  an, dans les pays de l’Union européenne, enregistrant leur 18ème mois consécutif de baisse, à 1,307 million d’unités, selon les chiffres de l’Association européenne des constructeurs automobiles. Parmi les marchés importants, seul le Royaume-Uni a tiré son épingle du jeu avec une hausse de 5,9% des ventes en mars (+7,4% sur 3 mois). En revanche, l’Espagne (-13,9%), la France (-16,2%), l’Allemagne (-17,1%) et surtout les Pays-Bas (-31,4%) ont subi de nets reculs. C’est Chypre qui enregistre la plus forte baisse avec des immatriculations en baisse de près de 60%. Sur l’ensemble du trimestre, les immatriculations en Europe, toutes marques confondues, reculent de 9,8%, avec près de 3 millions de véhicules vendus. Côté constructeurs, la plupart des sociétés ont vu leurs immatriculations reculer, hormis les marques de prestige, comme l’allemande Mercedes (+0,6%), ou encore Jaguar (+21,2%).

Libé
Vendredi 19 Avril 2013

Lu 99 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs