Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Condamnation

Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, mercredi soir, six individus à des peines d’emprisonnement allant de 12 à 24 mois, pour leur implication dans les événements de Sidi Youssef Ben Ali, a-t-on appris de source judiciaire. Cette juridiction a ainsi condamné deux personnes à 24 mois de prison ferme chacune, deux autres à 18 mois chacune, alors que deux autres accusés ont écopé de 12 mois chacun, précise-t-on de même source.

Immolation

Un ressortissant marocain a tenté, mercredi après-midi, de s’immoler en sortant de la préfecture des Alpes de Haute-Provence à Digne-les-Bains, a-t-on appris jeudi auprès de la police. L’homme, âgé de 49 ans, s’est présenté à la préfecture sans rendez-vous, vers 15H00, afin de renouveler son titre de séjour provisoire par une carte de résident de longue validité. « Il était titulaire d’un récépissé valable jusqu’au 11 mars mais son passeport marocain était périmé depuis 2011. Faute de passeport en cours de validité, son dossier était incomplet », a précisé une source proche du dossier.  

Arrestation

Les éléments de la police judiciaire de Hay Hassani à Casablanca ont interpellé trois mineures qui venaient juste de déposséder une fille de son collier à proximité d’un centre commercial, indique-t-on mercredi de source policière. Cette dernière a eu l’aubaine de croiser une patrouille de police passant dans les parages pour conter ses malheurs aux policiers qui se sont mis sur les traces des trois mineures pour en arrêter, quelques encablures plus loin, deux. La troisième complice, qui a réussi à disparaître momentanément, le sera à son tour dans son domicile.


Accidents

Seize personnes ont été tuées et 1055 autres blessées, dont 74 grièvement, dans 862 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain pendant la semaine allant du 18 au 24 février courant.
Ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l’excès de vitesse, à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect du Code de la route, des feux de signalisation et du stop, au non-respect de la priorité, à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit, à la conduite en état d’ivresse, au changement de direction non-autorisé et au dépassement non-autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Libé
Vendredi 1 Mars 2013

Lu 113 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs