Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Retour au
Maroc de Saada


Le boxeur marocain Hassan Saada devait regagner hier le Maroc après avoir été arrêté en août dernier au Brésil pour une agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage qui travaillaient dans le village olympique de Rio 2016. Saada a pu récupérer son passeport mais la poursuite judiciaire devrait se poursuivre.

Azarou à Al Ahly

En attendant la confirmation, nombreuses sources font état du transfert de l’international marocain Walid Azarou pour le club égyptien d’Al Ahly.
Le DHJ et Al Ahly sont parvenus à un accord qui permet à Walid Azarou de rejoindre la formation cairote contre un montant de 1,4 million de dollars. De même que le Difaâ pourrait percevoir 20% au cas où son ex-joueur est transféré à titre définitif ou prêté par Al Ahly à un autre club. Pour rappel, le contrat de Walid Azarou avec le DHJ ne devait s’expirer qu’en juin 2018.

Benatia vers Lyon

Remplaçant à la Juventus, club auquel il est lié jusqu’au 30 juin 2020, Mehdi Benatia pourrait quitter le Calcio pour la Ligue 1 et rejoindre l’Olympique de Lyon  D’après le magazine spécialisé France Football «l'OL a traversé des moments difficiles cette saison avec l'utilisation de cinq centraux sans jamais trouver la paire idéale. Le club rhodanien a besoin d'un patron. Parmi les joueurs ciblés, Benatia est en haut de la pile. Des contacts auraient été amorcés».

El Bakkali
s’illustre à Rome


Soufiane El Bakkali s'est classé deuxième aux 3.000 steeples derrière le champion olympique kényan Conseslus Kipruto qui a réussi la meilleure performance de la saison sur la distance (8 min 04 sec 63), jeudi lors du meeting de Rome, 4è manche de la Ligue de diamant.  Chez les dames, trois meilleures performances mondiales de la saison ont été réalisées sur le 5.000 m, le 1.500 m et au saut à la perche respectivement par Hellen Onsando Obiri (KEN), Sifan Hassan (NED) et Aikaterini Stefanidi (GRE).

Le congrès de la
FIS à Marrakech


Le Conseil de la Fédération internationale de ski (FIS), qui a tenu fin mai dernier sa réunion du printemps dans la ville de Portoroz en Slovénie, a décidé d’organiser son 52ème congrès en 2020 à Marrakech.
La cité ocre, qui était en compétition avec trois autres villes représentant le Brésil, la Chine et l’Irlande, accueillera également le 21 janvier 2018 la 7ème édition de la Journée mondiale de la neige de la FIS (World Snow Day), indique un communiqué de la Fédération Royale marocaine de ski et montagne parvenu mercredi à la MAP.
Dans une déclaration, Mme Sarah Lewis, secrétaire générale de la FIS, a affirmé que le choix de Marrakech est motivé par la beauté de la ville ainsi que les capacités d’organisation de la Fédération Royale marocaine de ski et montagne lors des réunions statutaires de la FIS au Maroc, souligne-t-on de même source.
Cette réunion à Portoroz, ville balnéaire réputée, a été marquée par la présentation, entre autres, des rapports des comités organisateurs des Championnats du monde et des Jeux olympiques d’hiver, outre la nomination des responsables techniques, les propositions des commissions techniques de la FIS ou encore les calendriers de la Coupe du monde FIS.

Samedi 10 Juin 2017

Lu 253 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs