Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Divers sportifs
El Hilali forfait, Mitwalli incertain

Bakr El Hilali qui a repris les entraînements avec le reste du groupe ce mardi ne participera finalement pas au match de ce dimanche en raison d'une rechute de sa blessure, rapporte le site wydad.com.
Bakr El Hilali qui s'était entraîné fort normalement mardi avec le reste de ses coéquipiers, a ressenti en soirée une douleur dans la partie où il avait mal auparavant. Il n'a donc pas participé avec le reste des joueurs à la séance et s'est contenté d'un footing, ajoute la même source.
Du côté du Raja, la participation au derby de Mohcine Mitwalli reste incertaine. Quant à Yassine Salhi et au Tunisien Adil Chadli, ils ont récupéré et leur présence à ce match dépend de l’entraîneur M’Hamed Fakhir.

Nouni sifflera le derby

Le derby Raja-WAC, prévu ce dimanche à 14 heures au Complexe Mohammed V à Casablanca et comptant pour la 12ème journée du championnat Pro Elite 1, sera sifflé par Khalid Nouni.
Un referee fortement contesté par les Wydadis qui lui reprochent d’avoir commis des bévues d’arbitrage lors du match OCS-WAC, disputé en mars 2011. Un match qui avait connu des incidents extra-sportifs et à l’issue duquel Khalid Nouni avait établi un rapport contre Jamal Allioui et Fabrice, lequel avait abouti à la suspension des deux joueurs.

Pro Elite 1

Le coup d’envoi de la 12ème journée du championnat Pro Elite 1 sera donné ce soir à partir de 20 heures au complexe sportif de Fès. La rencontre à l’ordre du jour opposera le WAF au Chabab Al Hoceima.
Samedi, quatre matches sont au programme, à savoir RBM-DHJ (13h00), KAC-RSB (15h00), OCS-MAS (15h00) et FUS-CODM (20h00). Pour les rencontres dominicales, il y aura Raja-WAC à 14h00, HUSA-OCK à 16h30 et MAT-AS.FAR à 19h00.

Coupe arabe

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de l'Union arabe de football des clubs (UAFA) sera effectué le 24 décembre à Charm El Sheikh (Egypte), a annoncé mercredi l'UAFA.
Le tirage au sort sera précédé d'une réunion de travail entre les représentants des huit clubs qualifiés avec la commission d'organisation de la compétition.
Un club marocain s'est qualifié pour ce stade de la compétition, à savoir le Raja de Casablanca aux dépens de l'équipe tunisienne du Club Bizertin après une défaite (0-2) en match retour et une victoire (4-0) à l'aller.
Les sept autres qualifiés sont : Ennasr (Arabie Saoudite), Al Arabi El Koweti (Koweit), Les Forces aériennes (Irak), El Boqâa (Jordanie), Al Ismaily (Egypte) et l'USM Alger et le CR Belouizdad (Algérie).

Défaite du Real

Le Real Madrid est tombé sur le terrain du Celta Vigo (2-1), mercredi en 8e de finale aller de la Coupe du Roi, face à des Galiciens qui auront parfaitement exploité leurs qualités en contre-attaque.
Bermejo (55) et Bustos (77), d'une superbe frappe du droit à la suite d'une erreur du Madrilène Pepe, ont apporté par leurs buts une victoire méritée à un Vigo très discipliné et qui a mis en grandes difficultés le Real, notamment en première période.
Mais Cristiano Ronaldo, en battant enfin à la 86e minute un excellent gardien du Celta Sergio Alvarez, a tout de même entretenu l'espoir d'une qualification pour les Merengue, à qui un 1-0 suffirait à Madrid, lors du match retour.

Casillas vante le centre
des Merengue


Le gardien du Real Madrid Iker Casillas a vanté mercredi le centre de formation de son club, qui "n'a rien à envier" à d'autres, a-t-il affirmé à la chaîne de télévision espagnole "La Sexta".
"Le centre de formation du Real Madrid est impressionnant. Il a essaimé de grands joueurs en Espagne et dans le monde. Nous n'avons rien à envier aux autres centres de formation", a assuré Casillas.
Le capitaine du Real, champion du monde et d'Europe avec l'équipe d'Espagne, a pris ainsi le contre-pied de son entraîneur, le Portugais José Mourinho, qui en novembre avait vivement critiqué le travail de l'entraîneur de l'équipe réserve Alberto Toril, lui reprochant de ne pas être attentif aux besoins de l'équipe première.
Casillas a relativisé aussi le succès de "La Masia", le centre de formation du FC Barcelone qui s'est targué il y a quelques semaines d'avoir joué avec 11 éléments formés au club (contre Levante en championnat, victoire 4-0 des Catalans).
"Je me souviens aussi de ces temps où le Barça jouait sans aucun joueur maison, il y a 11 ou 12 ans. Cela marche par cycles. Evidemment, aujourd'hui, cette image du made in Barça est devenue leur slogan, mais il y eut un temps où ils avaient Puyol, Xavi, et pas beaucoup plus", a-t-il conclu.

Libé
Vendredi 14 Décembre 2012

Lu 292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs