Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Divers sportifs
Commémoration
Le Hassania Union Sport d'Agadir (HUSA) a organisé, jeudi soir, une veillée religieuse en commémoration du quarantième jour de la disparition de son ex-attaquant feu Jawad Akaddar, décédé le 20 octobre dernier d'une crise cardiaque à l'âge de 28 ans.
Dans des allocutions de circonstance, plusieurs intervenants ont loué les qualités humaines de ce jeune footballeur terrassé par une crise cardiaque dans la fleur de l'âge, après avoir joué les huit dernières minutes de son match ultime contre le KAC, un samedi soir d'octobre dernier.
Les intervenants ont réitéré leurs marques de compassion à la famille du défunt, dont le père et deux frères en bas âge étaient présents.
Lors de cette cérémonie, empreinte de piété et de recueillement, des versets du Saint Coran ont été lus pour le repos de l'âme du disparu et des prières ont été élevées au Très-Haut de l'accueillir dans son vaste Paradis et de lui accorder mansuétude et bénédiction.
Né en septembre 1984, feu Jawad Akaddar était l'aîné de sa famille. Il a rejoint le HUSA en août dernier après avoir joué pour l'Olympique de Khouribga, l'AS FAR et le Moghreb de Tétouan, en plus d'autres clubs du Golfe.

Naissance
Les anciens cavaliers de la ville de Kénitra viennent de s'organiser au sein du Royal Club Equestre Maâmora de Kénitra, a-t-on appris jeudi auprès des responsables du club.
L'assemblée générale constitutive, tenue le week-end dernier, en présence notamment du secrétaire général de la Fédération Royale marocaine des sports équestres (FRMSE), Badr Fakir, des représentants de la Société Royale d'encouragement du cheval (SOREC) et des autorités locales, a discuté et adopté le statut de l'Association et élu un comité directeur de neuf membres présidé par Hicham El Harrati.
Le secrétaire général de la FRMSE s'est félicité, à cette occasion, de la création de ce club et souligné l'importance que tous les membres du comité directeur soient des cavaliers. L'organisation des cavaliers de la ville de Kénitra dans le cadre de cette Association, a-t-il ajouté, va leur permettre de participer aux compétitions et événements nationaux initiés par la Fédération.
De son côté, la représentante de la Société Royale d'encouragement du cheval, Mlle Maria Belayachia, a évoqué le projet de reconstruction du nouveau centre équestre de la ville qui va contribuer à la promotion des sports équestres à Kénitra.
La ville dispose d'un hippodrome où ont été organisées plusieurs manifestations équestres dans le passé, mais qui se trouve actuellement à l'abandon.

Libé
Vendredi 30 Novembre 2012

Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs