Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers projets socioéconomiques dans la province de Settat

Renforcement des infrastructures de la région




Divers projets socioéconomiques dans la province de Settat
Plusieurs projets de développement socioéconomique ont été inaugurés et d'autres ont été lancés, dans la province de Settat, à l'occasion du 14-ème anniversaire de l'accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres.
Ainsi, le wali de la région Chaouia-Ouardigha, gouverneur de la province de Settat, Bouchaib El Moutawakkil, a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d'un espace socio-culturel multidisciplinaire sur une superficie de 898 m² avec un coût global de plus de 3,072 millions de DH, financés conjointement par la province de Settat, l'INDH, le conseil municipal de Ben Ahmed et la coordination régionale de l'Entraide nationale.
Ce projet, dont la réalisation s'étale sur 10 mois, comporte notamment une salle pour des activités culturelles, une crèche, une salle de lecture, une salle pour la formation professionnelle, une bibliothèque et des annexes administratifs.
Le wali a, par la même occasion, présidé dans la même ville, la cérémonie de lancement du système du guichet électronique de commande de documents administratifs et donné le coup d'envoi des travaux d'aménagement et d'élargissement des boulevards du centre-ville, avec un coût global de plus de 1,4 million de DH, à la charge de la municipalité de Ben Ahmed. Il s'agit des boulevards Hassan II, Moulay Abdellah et Moulay Youssef.
A la commune de Ras Al Ain, le wali de la région a procédé à la pose de la première pierre pour la construction de Dar Taliba.
Ce projet, dont le coût global est estimé à plus 2,5 millions de DH, financés par le ministère de l'Habitat, se compose de 4 dortoirs d'une capacité de 64 lits, un restaurant et deux salles équipées de matériels informatique.
En outre, M. El Moutawakkil a donné le coup d'envoi à Settat pour la construction d'un centre pour enfants autistes, réalisé par l'INDH avec un coût de plus de 1,073 MDH.
Pour renforcer l'infrastructure de base et garantir un bon approvisionnement en eau potable, le wali a donné le coup d'envoi des travaux de construction d'un réservoir d'eau d'une capacité de 5000 m3 avec un coût global de 11 millions de DH financés par la Régie autonome d'Electricité et d'eau de la Chaouia (RADEEC).
Ces cérémonies se sont déroulées en présence des présidents des conseils régional et provincial, des parlementaires, des élus locaux, des autorités locales et de plusieurs acteurs de la société civile

MAP
Vendredi 2 Août 2013

Lu 704 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs