Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers du Monde




Divers du Monde
DSK
La justice française a classé sans suite mardi la procédure pour viol engagée contre l'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn dans le cadre de l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille (nord). Le parquet de Lille avait ordonné cette enquête, confiée à la police judiciaire, sur des faits qui se seraient déroulés à Washington entre le 15 et le 18 décembre 2010, pendant des parties fines avec des prostituées alors que Dominique Strauss-Kahn était directeur général du FMI.


Divers du Monde
Collision

Une collision entre deux ferries a fait au moins trente-six morts et une centaine de blessés lundi soir à Hong Kong, dans des eaux encombrées d'embarcations à l'occasion des feux d'artifice de la fête nationale chinoise, ont annoncé mardi les autorités.
   Plus de 120 personnes se trouvaient à bord du bateau percuté qui a coulé en quelques minutes, par la poupe, et dont seule la proue émergeait. Ses passagers avaient embarqué pour assister au spectaculaire feu d'artifice tiré chaque année à l'occasion de la fête nationale chinoise du port Victoria, face au quartier d'affaires de Hong Kong."Vingt-huit personnes sont décédées sur place et huit ont été déclarées mortes à leur arrivée à l'hôpital", a indiqué le gouvernement de Hong Kong dans un communiqué alors qu'un précédent bilan faisait état de 25 morts. 

Divers du Monde
Exécution

Plusieurs sources suggèrent qu'un agent français aurait été chargé d'abattre le dictateur de peur qu'il ne révèle ses secrets.
La mort mystérieuse de Muammar Kadhafi va-t-elle être enfin élucidée ? Nul n'a oublié les images terribles du dictateur déchu, le visage ensanglanté, implorant les rebelles concentrés autour de lui de l'épargner. Un an après les faits, la version officielle selon laquelle ce sont des frappes aériennes de l'ONU qui ont immobilisé le convoi de l'ex-dictateur entre Syrte et Misrata, avant que celui-ci ne soit lynché par des combattants révolutionnaires libyens, est sévèrement remise en cause. Et pas par n'importe qui. Dans une interview à la chaîne égyptienne Dream TV, ce n'est autre que l'ancien Premier ministre du Conseil national de transition libyen (CNT) qui affirme que "c'est un service de renseignements étranger" qui a tué l'ancien raïs libyen.

Libé
Mercredi 3 Octobre 2012

Lu 225 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs