Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Sportifs




Divers Sportifs
MIM
Le Kenyan Stephen Tum a remporté la 24è édition du marathon international de Marrakech disputée dimanche avec la participation de près de 8.000 athlètes. Tum s'est imposé pour la deuxième année consécutive en bouclant les 42,195 km de l'épreuve en 2h 06min35, nouveau record de l'épreuve.
Le record de ce marathon remontant à 1999 (2h 08:15), était détenu par le Marocain Abdelkader Mouaziz, triple vainqueur de ce marathon (1996, 1997, 1999). Les deuxième et troisième places sont revenues respectivement à l'Ethiopien Girma Beyene Gezahn (2h 07:41), vainqueur de la 22è édition (2011) et à l'autre Kenyan Kibet Sammy (2h 08:50).

Peine capitale
La Cour pénale d'Ismaïlia (Nord) a condamné, samedi matin, à la peine capitale 21 personnes poursuivies pour leur implication dans les violences ayant fait 74 morts début 2012 après un match de football à Port-Saïd.
Sont poursuivies dans le cadre de cette affaire 73 personnes, dont neuf hauts responsables sécuritaires, pour homicide volontaire, destruction de biens publics et privés et coups et blessures provoquant une invalidité permanente. La Cour a aussi reporté au 9 mars le procès des autres accusés.
Ces affrontements meurtriers avaient commencé après que l'arbitre a sifflé la fin du match au cours duquel Al-Masry a fait subir à Al-Ahly, un des meilleurs clubs d'Egypte, sa première défaite (3-1) de la saison, lors de la 17è journée du championnat.
Des centaines de supporteurs d'Al-Masry, un club de Port-Saïd, ont envahi le terrain et ont commencé à lancer des pierres et des bouteilles sur ceux d'Al-Ahly, une équipe du Caire, déclenchant les violences ayant fait 74 morts et des centaines de blessés.

Taoussi attaqué

Ibrahimovic est partout. Même à la CAN, en Afrique du Sud, "Ibra" est au centre des conservations. Un journaliste français a demandé samedi au sélectionneur du Maroc Rachid Taoussi s'il avait "resserré les boulons" de son équipe et s'il avait réclamé à ses joueurs d'être "plus disciplinés dans le jeu" lors du match décisif contre l'Afrique du Sud, dimanche à Durban. La question n'a pas du tout plu au technicien des Lions de l'Atlas. "Vous les avez vu indisciplinés? Il faut poser la question directement. Resserrer les boulons ce n'est pas être indisciplinés. Je sais que vous avez introduit le verbe +zlataner+ dans le Larousse mais...", a-t-il répondu, provoquant l'hilarité générale et les applaudissements des journalistes.

Les supporters
marocains encensés
par les médias


Les supporters marocains présents à Durban en Afrique du Sud pour soutenir les poulains de Rachid Taoussi ont été encensés par des médias locaux et étrangers, venus couvrir la CAN-2013.  Des chaînes de télévisions comme France 24, Al Jazeera Sports et SABC 1 de l'Afrique du Sud, des stations radios, ainsi que des médias locaux et internationaux de la presse écrite ont consacré des commentaires et reportages à la description de l'ambiance festive des Marocains qui ont afflué de différentes localités sud-africaines pour apporter un soutien frénétique à la sélection nationale.
"Les supporters marocains soutiennent leur équipe à Durban avec fair-play", "sur les tribunes du grand stade de Durban, les supporters marocains ont formulé et donné une animation visuelle", "tous les ingrédients de la fête ont été bien conçus par les supporters marocains", tels étaient, entre autres, les commentaires de certains médias locaux et étrangers.

Le chiffre du jour: 13

Il y eut treize minutes de temps additionnel pour Algérie-Togo (0-2). Cela ne relevait pas d'une lubie soudaine de la part de l'arbitre. A la 87e minute, le milieu algérien Guedioura s'était retenu lourdement dans les filets de la cage togolaise, et l'a du coup déséquilibrée, surtout le poteau droit du gardien, qui penchait en arrière. L'arbitre a arrêté le match et demandé aux officiels de le redresser, ce qui mit un bon quart d'heure. Un incident rare dans le football, qui s'était déjà produit au Mondial-1994 lorsque le Mexicain Marcelino Bernal avait brisé son but, ce qui avait contraint les organisateurs à placer une nouvelle structure au même emplacement.

Libé
Lundi 28 Janvier 2013

Lu 145 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs