Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Colloque international à Casablanca sur le libre-échange
 
Un colloque international sur les enjeux et les défis du libre-échange à l'heure de la mondialisation se tiendra les 13 et 14 novembre à Casablanca. L'initiative de ce colloque, organisé sous le thème ''Le libre-échange entre les vertus incantatoires de la théorie et les enseignements pratiques des faits'', s'inscrit dans ''l'esprit conforme à la tradition académique qui privilégie la discussion critique, l'enrichissement mutuel par le débat ainsi que l'initiation de projets collectifs de recherche présents ou à venir'', indique la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Casablanca. Les sujets et thèmes retenus offriront l'occasion aux intervenants et au public de débattre de la problématique du libre-échange dont les enjeux et les défis, à l'heure de la mondialisation, doivent être cernés par des approches scientifiques permettant d'en décortiquer le contenu tout en interrogeant leurs retombées pratiques. Cette manifestation sera aussi une occasion pour discuter les résultats générés par quelques expériences de choix, notamment l'expérience de l'économie marocaine. Ce colloque est organisé par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Casablanca et l'Equipe de recherche ''Economie internationale et développement économique''.
 

Phosboucraa lance des investissements importants dans le Sud
 
Phosboucraa a annoncé récemment à Laâyoune plusieurs investissements visant le développement socioéconomique des régions du Sud du Maroc. Malgré ses petites réserves en minerai de phosphate qui sont inférieures à 2% des réserves connues du Maroc, selon des institutions mondialement reconnues comme l’Organisme américain USGS (US Geological Survey). Aussi, Phosboucraa et la Fondation Phosboucraa ont annoncé des projets structurants en faveur des régions du Sud. Totalisant près de 19 MMDH, ces projets concernent des investissements pour le développement industriel de Phosboucraa et le renforcement de ses capacités logistiques ainsi qu’une Technopole à Foum El Oued, portée par la Fondation Phosboucraa. Détenue à 100 % par le Groupe OCP depuis 2002, Phosboucraa n’a commencé à drainer des bénéfices que depuis 2008. Ces bénéfices sont automatiquement réinjectés localement pour dynamiser l’économie de la région et ce, selon un écosystème prôné par Phosboucraa.

Mardi 10 Novembre 2015

Lu 319 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs