Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




 
La zone Europe détient plus de 70 % du total du trafic aérien commercial
 
La zone Europe détient 70,44 % du total du trafic aérien commercial des aéroports marocains, en septembre dernier, indiquent de récentes statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA).
 Les passagers en provenance de l’ensemble des pays de cette zone ont, en effet, atteint un total de 1.154.750 en septembre dernier, contre 1.127.517 à la même période de l’année dernière, précise-t-on de même source. La même tendance a été enregistrée sur la zone Afrique où le trafic a connu, durant septembre, une hausse de 6,23 % avec 109.533 passagers, contre 103.113 à la même période de l’année 2014, ajoute-t-on de mêmes sources.  Le marché domestique, d’Amérique du Nord, du Moyen-Orient et d’Amérique du sud ont enregistré, en septembre dernier, des hausses respectives de 3,10 % (29.057 passagers contre 28.183 en 2014 ), de 13,70 % (134.331 passagers contre 118.140 en septembre 2014) et de 29,51 % (3.435 en septembre dernier contre 2653 passagers à la même période 2014). S’agissant de la zone du Maghreb, il a été constaté une baisse de 1,03 % (58.217 passagers en septembre dernier contre 58.820 à la même période 2014), note-t-on.
 

Zoom sur les matériaux et les énergies renouvelables à Marrakech
 
Les travaux de la Conférence euro-méditerranéenne sur les matériaux et les énergies renouvelables ont démarré lundi dernier à Marrakech, avec pour objectif majeur de renforcer les relations entre les scientifiques des matériaux de l’Europe et les pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée.
 Cette rencontre de 5 jours sera dédiée aux matériaux et aux énergies renouvelables avec un accent particulier sur les nanosciences, les nanotechnologies et les énergies renouvelables.
 Selon les organisateurs, les thèmes scientifiques de la conférence euro-méditerranéenne sur les matériaux et les énergies renouvelables revêtent une grande importance pour les pays du pourtour méditerranéen. Une attention particulière sera accordée lors de cette rencontre à de nouveaux problèmes à l’aide des techniques expérimentales ainsi que des approches théoriques et informatiques avancées pour la science des matériaux. Les thèmes de cette rencontre englobent les branches de la physique, de la chimie et de l’informatique qui influent directement sur les énergies renouvelables. Le public ciblé comprend les professeurs, chercheurs et ingénieurs des universités, écoles d’ingénieurs et instituts de recherche, les étudiants de masters et de doctorat des deux côtés de la Méditerranée.
 
 
 

Jeudi 5 Novembre 2015

Lu 257 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs