Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Turbulences boursières à Pékin

Plusieurs personnalités, dont un journaliste, enquêtées par les autorités chinoises à la suite des récentes turbulences boursières en Chine, ont avoué avoir fait circuler de fausses informations, rapportent hier lundi les médias officiels. Il s'agit surtout du journaliste Wang Xiaolu qui travaille pour le compte du magazine Caijing et qui a déclaré avoir circulé de fausses informations qui ont provoqué "la panique et le désordre" et "infligé d'énormes pertes au pays et aux investisseurs". Le journaliste a révélé qu'il s'est appuyé "sur des rumeurs et ses suppositions personnelles", indique l'agence officielle chinoise, Chine Nouvelle, précisant que d'autres personnes ont reconnu avoir commis des délits d'initiés.  Parmi ces suspects, figurent un employé de la commission boursière chinoise (China Securities Regulatory Commission, CSRC) et quatre hauts dirigeants de l'entreprise de courtage CITIC Securities.
 Les places boursières chinoises ont accusé des pertes d'environ 40% depuis la mi-juin. Cette chute, devenue dramatique à fin août, s'explique par l'inquiétude concernant un ralentissement de l'activité économique en Chine, sur fond de dévaluation inattendue du yuan.

Baisse de l'indice des prix à la production des industries manufacturières
 
L'indice des prix à la production du secteur des "industries manufacturières" a enregistré une baisse de 0,6% au cours du mois de juillet 2015 par rapport au mois précédent, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette évolution résulte notamment de la baisse de 4% des prix de la "cokéfaction et raffinage", de 0,6% des "industries alimentaires", de 0,8% de la "métallurgie" et de 0,5% de l'"industrie d'habillement" et de la "fabrication de produits métalliques, à l'exclusion des machines et des équipements", explique le HCP dans sa note relative à l'indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPPIEM) du mois de juillet 2015. Elle s'explique également par la hausse enregistrée dans l'"industrie automobile" de 0,9%, de la "fabrication des équipements électriques" (+1,3%) et du "travail du bois et fabrication d'articles en bois" (+0,4%). De leur côté, les indices des prix à la production des secteurs des "industries extractives", de la "production et distribution d'électricité" et de la "production et distribution d'eau" sont restés sans changement notable.

 

Mardi 1 Septembre 2015

Lu 364 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs