Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Fitch Ratings relève d'un cran la note souveraine de la Grèce

L'agence de notation Fitch Ratings a relevé, récemment, la note de la dette de la Grèce de "CC" à "CCC", indique un communiqué de l'agence, relayé par les agences de presse.
La décision de Fitch intervient après l'accord conclu vendredi dernier entre Athènes et les institutions européennes accordant un troisième plan d'aide pouvant atteindre 86 milliards d'euros sur trois ans.
Selon l'agence de notation, ce plan d'aide assorti d'un programme de réformes et qui prévoit le versement d'une première tranche de plus de 20 milliards d'euros "dès cette semaine", "devrait soulager la tension qui pesait ces derniers mois sur les liquidités, et couvrir le remboursement de 3,2 milliards d'euros dus le 20 août" à la Banque centrale européenne.
Si les députés de plusieurs assemblées européennes dont le Bundestag approuvent l'accord conclu entre la Grèce et ses bailleurs de fonds, 13 milliards d'euros devraient être versés d'ici jeudi à Athènes, qui pourra ainsi honorer une partie de ses dettes arrivées à échéance. Dix milliards supplémentaires iront à la recapitalisation des banques.
Les parlementaires espagnols et autrichiens ont donné mardi dernier leur feu vert au troisième plan d'aide financière en faveur de la Grèce, à la veille du vote des députés allemands.
Fitch avait baissé la note de la Grèce de "CCC" à "CC" le 30 juin dernier, alors qu'Athènes et ses créanciers étaient engagés dans des négociations pour tenter d'éviter une sortie du pays de la zone euro.


Projet de loi entre le Maroc et la Guinée-Bissau sur la non double imposition…

Le Conseil de gouvernement, réuni mercredi dernier à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, a approuvé le projet de loi 53-15 portant approbation de la convention faite à Bissau le 28 mai 2015 entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée-Bissau tendant à éviter la double imposition et à prévenir l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu. Présenté par la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M'barka Bouaida, ce projet de loi vise à encourager et à créer des conditions favorables aux investisseurs de la partie contractuelle qui a réalisé les investissements sur son territoire et à approuver ces investissements conformément à ses lois et systèmes.

Vendredi 21 Août 2015

Lu 362 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs