Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
3ème étape de la "KYMCO RACING CUP 2015"

L’A3M (Association Marocaine des Métiers du Motocycle) et Culture Moto viennent d’organiser, le 3ème des 8 étapes que compte le fameux Trophée "KYMCO RACING CUP”, à travers des grandes villes marocaines. Pour Aziz Kammah, président de Culture Moto, ce trophée est un des axes majeurs du programme «Taharrakou Tourzakou» développé par l'A3M. Pour mémoire, le programme de l'A3M se compose d’un axe qui a trait à la formation professionnelle au bénéfice des métiers du motocycle. En effet, l’A3M a, d’ores et déjà, mis en place des conventions comme avec l'IFMIA (Institut de formation aux métiers de l'industrie automobile) qui a ouvert un cursus des techniciens spécialisés en maintenance du Motocycle; avec Culture Moto qui a permis la création de la "KYMCO SCHOOL" qui aidera les créateurs à boucler leur projet d’entreprenariat dans le domaine du service après-vente et proposera des plans de formations personnalisés accessibles aux salariés des entreprises membres de l’A3M. Ainsi que des formations en alternance pour stagiaires via l’acquisition de « savoir-faire » en entreprise à travers le réseau des ses membres.

Projet de réforme de la loi sur les impôts locaux

Le ministère de l'Intérieur est en train d'élaborer un projet de réforme de la Loi sur les Impôts locaux conformément à une approche participative permettant aux collectivités territoriales de disposer d'un système financier et fiscal plus efficace et répondant aux nouvelles exigences du développement, a indiqué récemment le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Charki Draiss. Cette réforme vise deux objectifs majeurs, a expliqué M. Draiss lors d'une séance publique de la Chambre des Conseillers consacrée à l'examen du rapport présenté par le premier président de la Cour des comptes devant les deux chambres du Parlement le 6 mai dernier sur les actions de la Cour au titre de l'année 2013. Le premier objectif vise une répartition équitable des recettes fiscales entre l'Etat et les collectivités territoriales à la lumière des compétences qui seront dévolues aux collectivités, et le second, consiste à permettre aux collectivités territoriales de disposer de leurs propres ressources et de façon stable, a-t-il dit.

Jeudi 18 Juin 2015

Lu 295 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs