Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Balnéaire 

Les plans d'exploitation, de gestion touristique et environnementale de la côte balnéaire Tamuda bay (préfecture M'diq-Fnideq) ont été au centre d'une journée d'études organisée, récemment à M'diq.
 Dans une allocution de circonstance, Abdelkrim Hamdi, gouverneur de la préfecture M'diq-Fnideq, a indiqué que les plans précités visent à renforcer l'attractivité touristique de la région Tanger-Tétouan qui connaît l'affluence de nombreux touristes marocains et étrangers chaque année, améliorer les conditions d'estivage, maintenir l'équilibre écologique et à permettre aux plages de garder l'éco-label ''Pavillon bleu''. Lesdits plans, réalisés en coordination avec les services extérieurs concernés, les autorités locales, les communes urbaines, la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, ont pour objectif de soutenir l'économie locale à travers l'exploitation optimale et rationnelle du domaine public maritime, créer des postes d'emploi stables, améliorer les opportunités d'investissement dans la région et d’être en adéquation avec les plans visant à développer le secteur du tourisme au Maroc (le plan azur, le plan biladi).

Séminaire 

Le Centre islamique pour le développement du commerce et l'Unité technique de l'Accord d'Agadir (ATU) ont organisé, récemment à Casablanca, un séminaire sur "L'Accord d'Agadir : bilan et perspectives ", apprend-on auprès de ce Centre. Initié en collaboration avec l'Association marocaine des exportateurs (ASMEX), dans le cadre du programme d'assistance aux pays membres de l'Accord d'Agadir, ce séminaire a pour objectifs d'assurer aux exportateurs une meilleure lisibilité de l'Accord de libre-échange conclu entre le Maroc, la Tunisie, l'Egypte et la Jordanie et leur permettre de mieux exploiter les opportunités offertes par cet accord. Il a abordé également les flux commerciaux et le potentiel des échanges entre le Maroc et ces pays, ainsi que les différentes actions d'accompagnement menées pour faciliter l'accès aux différents marchés des pays membres de l'Accord d'Agadir. Ce séminaire a été aussi l'occasion pour les associations professionnelles et les exportateurs de relater leurs expériences respectives en vue de mettre en exergue tant les réussites que les difficultés rencontrées. Ont pris part à cette importante rencontre, les représentants des pays membres de l'Accord d'Agadir, ceux des institutions du Groupe de la Banque islamique de développement et les représentants des organismes et associations marocaines (ASMEX, ANPME, SMAEX, GPBM, IMANOR et OMPIC). 

Vendredi 24 Avril 2015

Lu 209 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs