Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Financement 

L'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) lance, avec l'appui de ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement (MEMEE), l'InnoProjets 2015 pour le financement de la recherche et développement appliqués dans le domaine des énergies renouvelables.
 L'InnoProjets 2015 vise l'accompagnement de la stratégie énergétique nationale à travers le soutien de la recherche appliquée dans le domaine des énergies renouvelables, indique un communiqué de l'IRESEN, notant que les thématiques prioritaires sont le solaire thermique, le solaire photovoltaïque, l'éolien et la biomasse.
 Le financement sera accordé aux projets collaboratifs impliquant les universités et les industriels marocains, précise le communiqué ajoutant que cette synergie favorise le transfert de savoir et du savoir-faire et contribue au développement de l'industrie marocaine dans ce secteur.  Cet appel à projet encouragera fortement le développement de produits, de process et de services valorisables, ajoute la même source.
 L'IRESEN est un institut de recherche créé en 2011 par le ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, la SIE, l'ADEREE, MASEN, l'ONEE, l'OCP, MANAGEM, l'ONHYM, le CNESTEN, et la Fédération de l'énergie pour accompagner la stratégie énergétique nationale en soutenant la R&D appliquée dans le domaine de l'énergie solaire et des énergies nouvelles.

Importations 

Les importations espagnoles du Maroc ont totalisé à fin février 2015 quelque 776,2 millions d'euros, en hausse de 25,4 % par rapport à la même période de 2014, a indiqué, lundi dernier, le ministère espagnol de l'Economie et de la Compétitivité.  Ainsi, les exportations marocaines vers l'Espagne constituent 1,8 % du total des importations espagnoles, a précisé le ministère dans un rapport sur les échanges commerciaux du pays ibérique entre janvier et février. Pour le seul mois de février, la même source indique que les importations espagnoles du Royaume ont suivi la même cadence ascendante se situant à 394,8 millions d'euros pour inscrire une hausse de 23,7 % par rapport au même mois de l'année dernière.  En ce qui concerne les exportations de l'Espagne vers le Maroc, elles ont atteint 837,8 millions euros à fin février 2015, en baisse de 2,7 %. Malgré ce recul, le Maroc se maintient comme la première destination africaine et arabe des exportations espagnoles avec 2,2 % du total, devant l'Algérie, le Nigeria et l'Afrique du Sud. Les chiffres du ministère espagnol montrent également que les exportations vers le continent africain ont baissé de 7,2 entre janvier et février pour atteindre 2,3 milliards d'euros. 
 Les exportations du pays ibérique à destination du Royaume avaient atteint en 2014 un total de 8,83 milliards d'euros, s'inscrivant ainsi en hausse de 5,9 % par rapport au niveau enregistré une année auparavant.
 Selon des données du patronat espagnol, près de 20.000 entreprises opérant dans divers secteurs d'activités exportent leurs produits vers le Maroc.

Jeudi 23 Avril 2015

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs