Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Déménagement

La filiale marocaine du groupe suisse, Holcim, a transféré son siège social de la ville de Rabat à la capitale économique. Après que l’Assemblée Générale de la société a ratifié, dans sa réunion du 7 courant, la décision du transfert de son siège social, Holcim Maroc s’installe désormais à Casablanca, et ce à compter du 8 janvier 2015. L’Assemblée générale mixte (AGM) des actionnaires de la société a également adopté le mode de gouvernance de la Société anonyme à Conseil d’administration, tout en procédant à la nomination des membres du nouveau Conseil. A l’issue de l’Assemblée, M. Drouet a été désigné président du Conseil d’administration d’Holcim Maroc, lequel assurera aussi les fonctions de son directeur général.

Salon

Le Maroc participera pour la deuxième fois au Salon du textile de maison ‘’Heimtextil’ qui a lieu à Francfort en Allemagne du 14 au 17 janvier courant. 10 entreprises marocaines leaders dans le secteur du textile de maison feront partie de cet événement.
En se tenant dans un pays comme l’Allemagne, Heimtextil se présente comme une plateforme de choix pour le développement et la diversification des exportations à travers le monde.
A cet effet, un pavillon de 396 m² a été réservé afin d’exposer les dernières tendances des produits du textile de maison marocain. Cet événement constitue, donc, une réelle opportunité pour les exportateurs marocains à même d’ouvrir d’autres horizons d’écoulement de leurs produits pour combler l’étroitesse du marché local.

Croissance

La Banque mondiale a réduit mardi dernier ses prévisions de croissance de l’économie mondiale en 2015 en raison d’une conjoncture morose dans la zone euro, au Japon et sur certains marchés émergents.
Dans son dernier rapport semestriel, l’organisme dit s’attendre désormais à une croissance de 3% pour l’économie mondiale, contre 3,4% en juin dernier. En 2016, le produit intérieur brut du monde devrait croître de 3,3%, ajoute la Banque mondiale, qui avait prédit dans son dernier rapport une croissance de 3,5%. Ce pessimisme peut surprendre à l’heure où l’économie américaine redémarre et où les prix du pétrole baissent. “L’économie mondiale est à un croisement déconcertant”, a dit à la presse l’économiste en chef de la Banque mondiale, Kaushik Basu.
“Le moment est particulièrement difficile en ce qui concerne la prévision économique,” a-t-il ajouté. “L’économie mondiale est propulsée par un seul réacteur, le réacteur américain. Cela ne suffit pas pour dessiner pour le monde un avenir radieux”.


Vendredi 16 Janvier 2015

Lu 290 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs