Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Energie verte

L'énergie verte sera au cœur des débats de la session annuelle du Forum de Crans Montana (FCM), prévue du 12 au 15 mars prochain à Dakhla, indique-t-on lundi auprès de l'organisation basée à Genève.
"Un programme spécial sera consacré au développement des énergies renouvelables en Afrique avec un accent particulier sur les opportunités offertes par le Sahara atlantique en matière d'énergie éolienne", précise le prestigieux forum dans un communiqué.
La région d'Oued Eddahab-Lagouira, soulignent les organisateurs, "compte parmi les régions les plus vastes, les mieux ventées, les moins densément peuplées et par conséquent les plus favorables à l'installation de parcs éoliens".
Ils évoquent à cet égard le début de l'exploitation commerciale du parc éolien de Tarfaya, dans le sud de la côte Atlantique du Royaume. "Il s'agit de la plus grande ferme éolienne du continent avec pas moins de 131 éoliennes réparties sur une zone de 8.900 hectares et représentant une capacité totale de 301 mégawatts", ajoute le communiqué.
D'après le Forum de Crans Montana, "la session de Dakhla représente une excellente opportunité pour les plus importantes sociétés internationales du secteur de promouvoir leur expertise et de nouer ou consolider des relations dans cette région au large potentiel où de grands projets devraient voir le jour".
L'évènement sera en outre marqué par le lancement du Club de l'Afrique atlantique que le CMF qualifie d'"initiative majeure" en matière d'appui au développement et à l'intégration régionale dans le continent.

Bourse

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé, vendredi, une note d'information relative à l'émission, par le Crédit immobilier et hôtelier "CIH Bank" d'un emprunt obligataire subordonné de 1 milliard de dirhams (MMDH).
Cette opération porte sur l'émission de 10.000 obligations subordonnées, d'une valeur nominale de 100.000 dirhams, pour des maturités de 7 ans et 10 ans, a indiqué le gendarme de la Bourse dans un communiqué, notant que la période de souscription s'étend du 26 au 30 décembre courant inclus.
L'emprunt est réparti en 6 tranches, dont deux cotées à la Bourse de Casablanca et quatre non cotées. Fixes ou révisables, les taux oscillent entre 3,50% et 4,95 %, selon la même source.
La présente émission obligataire s'inscrit dans la lignée du plan de développement de la banque et vise à financer le plan en question, favoriser le renforcement des fonds propres réglementaires actuels, ainsi que l'accompagnement de la dynamique de croissance de crédits distribués.
Les fonds collectés par le biais de la présente émission d'obligations subordonnées seront classés parmi les fonds propres complémentaires de la banque, conformément au plan comptable des établissements de crédit.

Mercredi 24 Décembre 2014

Lu 359 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs