Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Télécommunications

L’ANRT vient de rendre publique sa décision relative aux modalités techniques et tarifaires d’accès aux installations de génie civil (GC) de Maroc Telecom, opérateur exerçant une influence significative notamment sur le marché de gros de l’accès auxdites infrastructures. Cette décision intervient dans le cadre de la mise en place des leviers de régulation permettant le développement des services fixes et mobiles à haut et très haut débit (3G, 4G, FTTH…) qui constitue un enjeu majeur pour le secteur des télécommunications au Maroc dans les prochaines années. Ces nouveaux services nécessitent le déploiement rapide et efficace d’infrastructures en particulier l’accès aux installations de génie civil, permettant de répondre aux besoins très importants en termes de capacités de transmission. Ainsi et conformément aux dispositions de cette nouvelle décision, Maroc Telecom est tenu de satisfaire les demandes raisonnables d’accès à son génie civil souterrain(1) et aérien (2) et de publier au plus tard le 1er janvier 2015, une offre de référence d’accès de gros à son génie civil, préalablement validée par l’ANRT, destinée à l’attention des exploitants de réseaux publics de télécommunications (ERPT) tiers. Le texte de la décision est disponible sur le site web de l’ANRT dans la rubrique réglementation, sous rubrique décisions.

Association

La Fondation pour le développement local et le partenariat "FONDEP-Salaf Albaraka" adopte une nouvelle dénomination et une nouvelle identité visuelle qui sont en parfaite adéquation avec sa mission, sa vision et ses valeurs, en agissant sous l'appellation "Albaraka", selon un communiqué de la Fondation.
La Fondation qui finance actuellement 20% des microentreprises au Maroc, a pu atteindre ses objectifs opérationnels à fin octobre 2014, avec un portefeuille actif de plus d'un milliard de dirhams et un portefeuille à risque supérieur à 30 j avant radiation de 3,7% contre 6,9% en 2013, soit une baisse de près de 50%, et ce malgré une conjoncture économique difficile, souligne le communiqué. La contribution de la Fondation au secteur du microcrédit est dans une tendance positive, soit 20% en 2014 contre 15% en 2011, alors que le nombre de clients actifs est en hausse de 12% par rapport à 2013, atteignant, ainsi, 150.000 clients, note la même source

Jeudi 18 Décembre 2014

Lu 751 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs