Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
RAM

Royal Air Maroc a reçu récemment à Sao Paolo Dos Campos (Brésil) son quatrième avion de type Embraer E-190. Les trois premiers appareils ont été livrés à la compagnie entre le 22 et le 26 novembre dernier à l’Aéroport Mohammed V de Casablanca. 
RAM est la troisième compagnie en Afrique à prendre possession de ce type d’avions après Kenya Airways et LAM du Mozambique. La compagnie nationale renforce ainsi sa flotte qui compte désormais 52 avions. Ces nouveaux avions contribueront à rajeunir considérablement la flotte de Royal Air Maroc dont la moyenne d’âge est actuellement de 7,2 ans.
Outre les quatre Embraer acquis récemment par Royal Air Maroc, la flotte de la compagnie est composée de 5 avions long-courrier (1 de type B747 et 4 de type B767), 38 avions moyen-courrier (B737 nouvelle génération) et 5 avions de type ATR 72-600 nouvelle génération. 
Pour rappel, le groupe Embraer est le troisième avionneur mondial après Boeing et Airbus, spécialisé dans les avions civils court et moyen courriers. Le constructeur aéronautique brésilien produit également des avions d'affaires et militaires, comme des avions de chasse, de surveillance, de transport de troupes et d’autorités. Il a livré plus de 5000 aéronefs qui opèrent dans 80 pays sur les cinq continents. Embraer est le leader mondial du segment des avions de 70 à 130 sièges.

Finances

La 24ème réunion annuelle du Comité arabe de supervision bancaire, émanation du Conseil des gouverneurs des banques centrales et des Autorités monétaires arabes, se tiendra du 15 au 17 décembre 2014 à Casablanca, annonce dimanche BAM dans un communiqué.
 Lors de cette réunion, le Comité examinera trois principales thématiques à savoir "La gestion des risques liés aux grandes expositions financières dans les pays arabes", "La politique macro-prudentielle et les indicateurs d'alerte précoces contre les bulles des prix des actifs" ainsi que "Les besoins additionnels en fonds propres pour limiter les risques de fluctuation des cycles économiques et de crédit". 
Prendront part à cette réunion, en plus des membres précités du comité, le Comité de Bâle pour la supervision bancaire, le Conseil de stabilité financière et le Fonds monétaire international. La réunion connaîtra également la présence du secrétaire général de l'Union des banques arabes.

Lundi 15 Décembre 2014

Lu 187 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs