Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Visite
 
Dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Maroc et la Turquie dans le domaine de l’environnement et du développement durable, une délégation turque conduite par İdris Güllüce, ministre turc de l’Environnement et de l’Urbanisme a effectué une visite de travail au Maroc, à l’invitation de la ministre déléguée chargée de l’Environnement, et ce du 17 au 20 septembre courant. 
Une séance de travail entre la ministre déléguée chargée de l’Environnement et le ministre turc de l’Environnement et de l’Urbanisme a été tenue, le jeudi dernier. A la fin de rencontre, il a été procédé à la signature d’un mémorandum d’entente entre le Maroc et la Turquie dans le domaine de l’environnement et qui a porté, entre autres, sur l’économie verte, la gestion des déchets et des produits chimiques, les technologies de traitement et de réutilisation des eaux usées et la gestion intégrée des zones côtières.
 
Partenariat
 
La Chambre de commerce britannique au Maroc a signé un important protocole de partenariat avec l’organisme de développement du commerce et des investissements britannique « UK Trade & Investment ». Deux ans après que le chef du gouvernement britanniques, David Cameron, a cité le Maroc parmi les pays où le Royaume-Uni désire renforcer sa présence, aujourd’hui cette ambition s’est confirmée, à travers la signature d’un important protocole de partenariat entre la Chambre de commerce britannique au Maroc -BritCham Morocco- et  l’organisme de développement du commerce et des investissements britanniques «UK Trade & Investment». Ce projet, lancé sous l’appellation «Overseas Business Networks Initiative for Morocco (OBNi)» a pour but de développer et de booster les échanges commerciaux entre les deux royaumes.
 
Café
 
Les exportations brésiliennes de café vers  les pays du monde arabe ont atteint, entre janvier et juillet derniers, près de  820 mille sacs de café (60 kg chacun), indique-t-on dans un rapport du Conseil  des exportateurs de café du Brésil (Cecafé). Ce volume d'exportations a enregistré une hausse de 7 % par rapport à la  même période de l'année dernière, précise la même source.
Quant aux exportations brésiliennes de café, au niveau mondial, elles se  chiffrent à plus de 3,45 milliards dollars au cours de cette même période, soit  une hausse de 11% par rapport à la même période de l'année 2013. Le nombre total de sacs de café exportés du Brésil se monte à 20,56 millions  au cours des 7 premiers mois de cette année, soit une hausse de 18,5 % par  rapport la même période précédente. Durant le seul mois de juillet, début de la récolte, la valeur marchande du café a atteint un record de 557 millions dollars, fait savoir le Conseil. Cette importante hausse d'exportation de café est attribuée, selon les  experts, à la forte demande de cette matière de large consommation dont le  Brésil reste le principal fournisseur, en s'accaparant 32 % du marché mondial. Les Etats-Unis, l'Allemagne, l'Italie, la Belgique et le Japon viennent en  tête des grands pays importateurs du café brésilien, précise-t-on de même source.

Lundi 22 Septembre 2014

Lu 206 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs