Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Trésor 
 
La Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, a lancé, jeudi, deux opérations de placement des excédents de trésorerie avec prise en pension d’un montant global de 14 milliards de dirhams (MMDH). Il s’agit d’un premier placement d’un montant de 13 MMDH pour une durée de 7 jours, au taux moyen pondéré de 2,90%, a indiqué la DTFE dans un communiqué publié sur le site du ministère. Le second placement porte sur 1 MMDH pour une durée d’un jour, au taux de 2,80 %, ajoute la même source, soulignant que la date d’échéance pour le premier placement est fixée pour le 26 juin.
 
Monnaie 
 
La masse monétaire s’est accélérée de 3,2% au premier trimestre 2014 et de 4,2% en avril, a indiqué Bank Al-Maghrib dans son rapport sur la politique monétaire. L’analyse des principales composantes de la masse monétaire fait ressortir des profils d’évolution divergents, note la Banque centrale, précisant que la monnaie scripturale s’est accrue de 6,7 %, au lieu de 3,9%, en raison principalement de la hausse des dépôts à vue auprès de BAM.
 
Cloud
 
Microsoft, l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM) et l’opérateur télécoms INWI ont procédé au lancement, mercredi à Rabat, du Cloud Startup Academy. Ce premier programme d’entrepreneuriat au Maroc vise à aider des jeunes Marocains fraîchement diplômés ou en quête d’emploi à lancer des startups innovantes qui s’appuient sur la promotion des dernières technologies du Cloud. Le lancement du Cloud Startup Academy s’inscrit dans le cadre plus large de l’initiative Microsoft 4Afrika. Lancé en février 2013, ce programme permet aux entreprises du continent africain de contribuer de manière plus active à l’essor économique de l’Afrique en vue d’améliorer sa compétitivité sur les marchés mondiaux.
 
Banques
 
La Commission des finances, économie et développement vient d’accepter le projet de loi relatif aux banques islamiques, dans son étude, à la première Chambre du Parlement. Le projet permettra à ces établissements de recevoir l’épargne publique. Ces banques devront par ailleurs réaliser un rapport annuel à destination du Conseil des Oulémas pour vérifier la conformité de leurs transactions avec les préceptes de l’Islam.

Samedi 21 Juin 2014

Lu 276 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs