Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Eclairage 
 
Royal Philips, leader mondial en éclairage, a dévoilé mardi une transformation du bâtiment historique de la wilaya de Casablanca, par le biais d’un nouvel éclairage à LED, dans le cadre de son cinquième consécutif roadshow panafricain «du Caire au Cap». En effet, Philips a installé sa dernière gamme de luminaires à LED offrant une palette de 16 millions de couleurs qui créent un éclairage unique et mettent en évidence les caractéristiques architecturale de la wilaya pour la première fois. L’éclairage LED innovant de Philips permet des économies d’énergie allant jusqu’à 80% et une durée de vie jusqu’à 100.000 heures par rapport à 12.000 heures avec des solutions d’éclairage conventionnelles.
 
Forum
 
La 1ère édition du Forum d’investissement maroco-saoudien, se tiendra du 4 au 6 juin prochain à l’Office des changes à Casablanca.  Ce forum fait suite aux recommandations de la 12ème Commission mixte maroco-saoudienne, tenue à Djeddah en août 2013, indique un communiqué de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) parvenu mardi à la MAP. Organisé par le Conseil d’affaires maroco-saoudien de la CGEM en collaboration avec Maroc Export, ce forum s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations économiques et commerciales entre les Royaumes du Maroc et d’Arabie Saoudite. Plus de 300 hommes d’affaires et investisseurs saoudiens prendront part à cette manifestation qui prévoit une plateforme B2B pour les mises en relation avec leurs homologues marocains et étrangers.
 
SGMB
 
Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé une note d’information simplifiée relative à l’augmentation de capital de Société Générale (France) réservée aux salariés des filiales et succursales marocaines du groupe. Au Maroc, cette opération concerne les salariés d’ALD Automotive, Athena Courtage, Eqdom, La Marocaine Vie, Société générale marocaine de banques et Sogelease Maroc. A noter que l’augmentation de capital de Société Générale (France) réservée à l’ensemble des salariés du groupe se fera par souscription d’actions et portera sur un maximum de 14 634 632 actions. Et le montant maximal autorisé au Maroc est de 15 millions de dirhams. Le prix de souscription est fixé à 35,85 euros (402,4 dirhams) par action. 

Vendredi 30 Mai 2014

Lu 221 fois


1.Posté par nordine le 30/05/2014 15:32
Tunis - Khaled Ayari, directeur général de la Société tunisienne de distribution de pièces automobiles (STDP), a plaidé à Tunis pour plus d'efforts pour lutter contre le terrorisme et améliorer le climat des affaires, afin d'ériger la Tunisie en tant que hub africain en matière de production et de distribution des composants automobiles.
PH leconomistemaghrebin*PH leconomistemaghrebin*Intervenant à l'occasion d'une journée d'information sur le thème : «La Tunisie, plateforme de distribution des composants automobiles», organisée jeudi, à Tunis, il a mis l'accent sur la nécessité de contribuer efficacement à l'amélioration de l'investissement et à la promotion de l'entreprise tunisienne opérant dans le secteur automobile. 

Ayari a rappelé que l'industrie des composants automobiles a enregistré des progrès, en Tunisie, depuis les années 90, lesquels progrès se sont consolidés, selon ses dires, au cours de cette dernière décennie, en raison de la libéralisation de l'économie et l'accord de libre-échange avec l'Europe. 

Plusieurs leaders mondiaux de l'automobile (Volkswagen, Peugeot, Renault, Ford, Corven, Dayco et Remsa) se sont installés ou ont renforcé leur position, faisant de la Tunisie "l'une des places fortes de faisceaux de câbles grâce à sa main d'œuvre qualifiée et compétitive", a-t-il fait remarquer. 

Ces grandes firmes ont ainsi œuvré à la naissance d'une génération d'équipementiers tunisiens qui ont investi dans un secteur à haute valeur ajoutée et réussi à se positionner sur l'échiquier mondial des composants automobiles et ce, en adoptant les meilleures pratiques mondiales en matière de fabrication des composants, a ajouté Ayari. 

De son coté, Béchir Boujedai, Président de la fédération mécanique et membre du bureau exécutif de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (UTICA) a fait savoir que la Tunisie est le second producteur de composants automobiles sur le continent après l'Afrique du Sud. 

En 2012, malgré les mois difficiles qui ont succédé à la révolution tunisienne, l'activité de la mécanique, de l'électrique et de l'électronique qui englobe également le secteur de la pièce de rechange a été classée premier secteur exportateur avec 37% de parts des produits tunisiens à l'export, selon Boujedai.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs