Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
ONEE
 
L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) s’apprête à mettre en œuvre la 2e phase du programme Inara. Celui-ci vise le remplacement des lampes à incandescence par des lampes à basse consommation (LBC), et consiste en l’installation de 10 millions de LBC supplémentaires. Il s’inscrit dans le cadre du contrat-programme signé en juillet 2008 entre l’Etat et l’ONEE qui vise la réduction et la maîtrise de la demande d’énergie électrique, à travers notamment le remplacement, à terme, de 15 millions de lampes à incandescence par des LBC dans les zones où l’ONEE assure la distribution de l’électricité. Il est à signaler que, durant ces dix dernières années, la demande nationale d’électricité a connu une croissance soutenue d’environ 6,7% en moyenne annuelle.
 
Compensation
 
La Commission «Compensation industrielle et accès aux marchés publics» de la CGEM vient de publier un guide relatif à la compensation industrielle. Cet ouvrage qui permet d’enrichir l’offre de services CGEM, se veut un outil pratique et didactique à l’intention des entreprises marocaines afin d’expliciter le concept de compensation industrielle et d’en faciliter l’appropriation par les dirigeants d’entreprises. Cette nouvelle publication de la CGEM parcourt l’expérience développée par d’autres pays à travers leur histoire industrielle en démontrant ainsi les retombées positives en termes d’opportunités d’accroissement de leur économie. Et le Maroc n’est pas en reste puisqu’il a signé sa 1ère convention de compensation industrielle avec le groupe français Alstom en janvier 2011. Une expérience fructueuse qui fait l’objet d’une partie de ce guide. 
 
Finéa 
 
Sous la présidence de Anass Houir Alami, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion, et en présence des PDG de BMCE Bank, Othman Benjelloun, Banque centrale populaire (BCP), Mohamed Benchaaboun, et Crédit immobilier et hôtelier, Ahmed Rahhou, Finéa, représentée par son administrateur directeur général, Ali Bensouda, a procédé à la signature des conventions de refinancement avec BMCE Bank, BCP et CIH leur permettant de disposer, à des conditions très avantageuses, de plus de 1,6 milliard de dirhams destinés à financer les projets d’investissement et les besoins en trésorerie des PME exerçant dans les secteurs productifs de l’économie nationale. A noter que ces signatures interviennent suite à la levée de fonds effectuée, le 27 décembre 2013, par Finéa auprès de la Banque allemande de développement KfW. 

Mardi 29 Avril 2014

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs