Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Admission
 
Le Maroc a été admis, hier, en tant que membre observateur du Système d’intégration d’Amérique centrale (Sica), un groupement régional qui comprend le Costa Rica, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, le Panama, Belize et la République Dominicaine. Et dans une déclaration à l’issue de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères du Sica, tenue en République dominicaine du 21 au 23 avril, le secrétaire général du groupement, Hugo Martinez, s’est dit “heureux” de l’admission du Royaume du Maroc en tant que membre observateur, hors de la région, au sein du système d’intégration d’Amérique centrale. Ainsi, le Maroc devient le 1er pays africain et arabe à adhérer à ce groupement régional aux côtés du Mexique, du Chili, du Brésil, de l’Argentine, du Pérou, des Etats-Unis, de l’Equateur, de l’Uruguay, de la Colombie, de Taïwan, de l’Espagne, de l’Allemagne, du Japon, de l’Australie, de la Corée du Sud, de la France, du Vatican, du Royaume Uni et de l’Union européenne.
 
Architecture
 
Le Pavillon marocain à la 14e Exposition internationale d’architecture de la Biennale de Venise, prévue du 7 juin au 23 novembre prochain, a été présenté mercredi soir lors d’une conférence de presse à l’Institut du monde arabe (IMA) en présence notamment du président de cette institution, Jack Lang, et du commissaire scientifique du Pavillon du Maroc, Tarik Oualalou. La Biennale de Venise est l’évènement le plus important de la scène architecturale mondiale. Durant six mois, des milliers de professionnels, journalistes, responsables institutionnels, maîtres d’ouvrages publics et privés, vont se croiser sur la lagune au fil des expositions, conférences, colloques et soirées événementielles. Dans une déclaration à la MAP, M. Oualalou a indiqué que le Maroc participe pour la première fois à cet événement culturel, le plus important au monde, et dont la 14e édition sera placée sous la direction générale de Rem Koolhaas distingué par le Prix Pritzker en 2000.
 
 Maroc-UE
 Le ministre marocain de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a estimé mercredi que la décision de l’Union européenne (UE) de modifier le régime des prix d’accès des produits extra-communautaires aux marchés de l’UE ignorait les dispositions de l’Accord d’association liant le Maroc à l’UE. «L’adoption de ce nouveau mécanisme, décidée unilatéralement par l’UE, est en contradiction avec les engagements de l’Union au sein de l’Organisation mondiale du commerce car elle ignore totalement les dispositions pertinentes de l’Accord d’association liant le Maroc à l’UE», a déclaré le ministre à Meknès (150 km à l’est de Rabat) à l’ouverture des 7èmes Assises de l’agriculture précédant la tenue jeudi du 9ème Salon international de l’agriculture (SIAM, 24
avril-3mai).  

Samedi 26 Avril 2014

Lu 218 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs