Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Mémorandum
 
Le groupe Attijariwafa bank vient de signer un mémorandum d’intention avec la République de Côte d’Ivoire et la Société nationale des autoroutes du Maroc pour un appui technique et de conduite de projet dans le cadre de la réalisation de 1.500 km d’autoroutes. La République de Côte d’Ivoire a mis en place un programme économique ambitieux et volontariste visant à lui donner un statut de pays émergent. Le Plan de développement de cet Etat envisage un investissement massif sur l’ensemble des secteurs de l’économie ivoirienne et notamment une augmentation significative de l’efficience des transports  à travers un plan autoroutier à l’horizon 2020. 
 
Aérien
 
Royal Air Maroc (RAM) propose, à partir du 11 mars 2014, une nouvelle offre de restauration à bord de ses avions. Les nouveaux menus composés par les chefs d’Atlas Servair (Filiale de la RAM), allient tradition culinaire marocaine et nouvelles saveurs, notamment inspirées des recettes africaines, aussi riches que variées. Ils viennent entre autres agrémenter ce moment privilégié du voyage. La restauration en vol occupe une place particulière chez la RAM, avec comme maître mot l’excellence. C’est pourquoi la compagnie nationale s’emploie à renouveler et enrichir sa carte des menus à bord de ses avions en s’inspirant des meilleures recettes.
 
IAM
 
Gabon Telecom, filiale du groupe marocain Maroc Telecom, a obtenu la licence d’exploitation du réseau de 3ème et 4ème générations (3G et 4G) à l’issue d’un accord signé, à Libreville, par le ministre gabonais de l’Economie numérique, Pastor Ngoua Nneme et le président du directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune. A noter que la mise en place de ce réseau devra intervenir avant la fin de l’année, ce qui permettra à un million d’abonnés que compte aujourd’hui l’opérateur des télécommunications de disposer des services Internet haut débit. 
 
Aéroport
 
Le trafic de passagers au niveau de l’aéroport international de Marrakech-Ménara a enregistré une hausse de 13,77% en janvier dernier par rapport au même mois de l’année précédente, selon des statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA). 285.369 passagers ont ainsi transité par l’aéroport de Marrakech-Ménara durant le premier mois de l’année en cours, contre 250.835 personnes lors de la même période de 2013, précise la même source dans un communiqué.
Par ailleurs, l’aéroport de Marrakech a enregistré, durant le mois de janvier, 19,67% du total des mouvements d’avions dans l’ensemble des aéroports du Royaume (12.079 mouvements), pour se situer en deuxième position après celui de Casablanca.
 
Devises
 
Les réserves internationales nettes ont enregistré une progression de 4,5%, en glissement annuel, alors qu’elles sont restées à un niveau inchangé d’une semaine à l’autre, pour s’établir à 151,4 milliards de dirhams (MMDH), indique Bank Al-Maghrib (BAM). Pour sa part, l’agrégat M3 s’est inscrit, en baisse mensuelle de 2,1% en janvier dernier, pour s’établir à 998,8 MMDH, a précisé la Banque centrale qui vient de publier les indicateurs hebdomadaires sur son portail électronique. Cette évolution résulte du repli de 2,5% du crédit bancaire. En revanche, les créances nettes sur l’Administration centrale ont progressé 
de 1,6%.
 
Forage
 
La compagnie pétrolière australienne Pura Vida Energy compte procéder à ses premiers forages exploratoires au large des côtes marocaines en l’an 2015, rapporte le journal électronique britannique Proactive Investors dans sa dernière édition. En prévision de ses opérations offshores au Maroc, la compagnie Pura Vida s’est alliée avec la société américaine Cosmos Energy qui dispose d’un navire spécialisé dans le forage offshore Atwood Achiever Deepwater, souligne la publication des milieux d’affaires. Selon le directeur exécutif de Pura Vida, Damon Neaves, sa compagnie prévoit le forage de deux puits dans la zone Mazagan qui s’étendsur une superficie de près de 11 000 km² au large de la côte atlantique du Maroc. D’après l’Oxford Business Group, un cabinet d’intelligence économique, le potentiel pétrolier offshore du Maroc suscite un intérêt croissant de la part des plus grandes compagnies pétrolières et gazières du monde qui se bousculent pour décrocher des licences de prospection et d’exploitation. 
 
Ciments
 
Le groupe marocain de matériaux de construction, Ciments du Maroc, a réalisé un résultat net de 820 millions de dirhams (MDH) au titre de l’exercice 2013, en hausse de 23,1% par rapport à 2012, selon un communiqué financier publié jeudi par la Bourse de Casablanca.
L’amélioration du résultat net de cette société cotée à la Bourse casablancaise s’explique principalement par la dotation d’une provision pour dépréciation des titres de la société égyptienne Suez Cement Company moins importante en 2013 (103 MDH contre 242 MDH en 2012), ainsi que l’enregistrement de plus-values générées par la cession de «terrains non stratégiques», qui s’est soldée par un produit net de 26 MDH, explique le communiqué.
 
 

Lundi 10 Mars 2014

Lu 293 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs