Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Agriculture

Selon le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, le Plan Maroc Vert a besoin de 10 milliards de dollars pour la période 2014-2020. Akhannouch a précisé que ces fonds, qui doivent être supportés à parts égales par les secteurs publics et privés, permettront de couvrir l'ensemble des besoins en investissements de ce projet de grande envergure. «Au Maroc, l'agriculture contribue à hauteur de 19% au PIB et emploie 4 millions de personnes», a rappelé le ministre qui s’exprimait en marge de sa participation au 13ème Forum économique international sur l'Afrique, qui se tient actuellement à Paris.

Peinture

Après une décennie (2000-2010) de croissance soutenue, marquée par une évolution annuelle moyenne de 8 à 10% de la demande, le marché de la peinture s'est, depuis 3 ans, stabilisé entre 200 000 et 250 000 tonnes écoulées annuellement. Il a, en effet, été perturbé par plusieurs annulations, reports ou retards de projets immobiliers et travaux de réfection, notamment dans le haut standing qui constitue habituellement un de ses segments les plus porteurs. Conjuguée à une certaine suroffre et à une flambée des intrants, cette situation ne manque pas, par ailleurs, d'exercer une pression baissière sur les marges de la cinquantaine d’opérateurs réguliers que compte l'activité.

Crédits  

Selon Bank Al-Maghrib, le rythme d’accroissement du crédit bancaire est passé de 2,2% au cours des huit premiers mois 2012 à 2,6% à fin août dernier. L’accélération du crédit bancaire, en août, s’explique essentiellement par la hausse de 1,2% des facilités de trésorerie et de 1,4% des crédits aux promoteurs immobiliers contre des baisses respectives de 0,8% et 2% en juillet. Pour ce qui est des autres catégories de crédits, les prêts à la consommation ont ralenti de 2,9% à 2,4% et ceux destinés à l’équipement de 1,2% à 0,7%, en relation avec la décélération des prêts accordés aux sociétés non financières publiques de 13,2% à 6,2%.

Automobile

La présentation des résultats du Groupe Auto Hall, leader dans la distribution automobile au Maroc avec plusieurs cartes dont Mitsubishi (véhicules industriels et légers), Ford (véhicules industriels et légers), New Holland (tracteur agricole), Fiat et diverses autres marques de travaux publics (Case, Cummins et Amman), a été l’occasion pour le management d’annoncer l’ouverture en 2014 d’une filiale en Mauritanie, peut-on lire sur Financial Afrik. Celle-ci sera montée avec un partenaire mauritanien. Elle vise à assurer une présence physique sur ce marché pour y écouler essentiellement camions et matériel industriel de chantier.

Libé
Mercredi 9 Octobre 2013

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs