Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
E-commerce

Selon le Centre monétique interbancaire (CMI), le nombre de sites marchands actifs, ayant réalisé des transactions, a connu une croissance de 59 %, avec 411 sites marchands considérés comme actifs durant l’année 2013 (janvier-septembre) contre 258 un an auparavant. Par ailleurs, ce sont 378 nouveaux sites marchands qui ont été connectés à la plateforme CMI/MTC durant cette période. Pour ce qui est du paiement via Internet, ce sont en moyenne 62.555 porteurs différents de cartes bancaires marocaines qui ont choisi ce mode de paiement, réalisant 134.842 transactions, d'un montant moyen de 552 DH.

CGEM Sud

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu mercredi  l’assemblée générale élective (AGE) de sa CGEM Sud, qui couvre les 3 régions des provinces sahariennes : Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, Guelmim-Esmara et Oued-Eddahab-Lagouira. Un scrutin qui a connu une participation massive des entreprises adhérentes à la CGEM Sud puisque 447 d’entre elles ont participé au vote qui a vu Mohamed Lamine Hormatollah accéder à la présidence de la représentation régionale. Il sera soutenu dans sa mission par 3 vice-présidents, chacun représentant une région : Masoud Behiya (Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra), Mohamed Laghdaf Abeih (Guelmim-Esmara) et Mohamed Salem Hammou (Oued-Eddahab-Lagouira).

TIC

Suite à la réalisation avec succès du 1er contrat signé en janvier 2012 et du partenariat stratégique signé avec l'Etat gabonais en mars dernier, la société marocaine Involys, cotée à la Bourse de Casablanca, vient de conclure 2 nouveaux contrats pour un montant global de 84 millions de dirhams. Involys doit mettre en place, entre 2013 et 2014, un nouveau système pour couvrir les dimensions comptable et contrôle des dépenses publiques ainsi que la gestion des ressources humaines et de la paie pour l'ensemble des agents publics. A noter que, suite à ces nouveaux contrats, Involys a décider d'implanter une filiale au Gabon.

Ciment

Après avoir accusé un repli de 21% à fin mars 2013, de 12,6% au terme du premier semestre, puis de 10,2% à fin août, le marché du ciment a continué d'évoluer dans le rouge à fin septembre mais poursuit tout de même sa dynamique de redressement, selon le ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme. La baisse de ses écoulements sur les neufs premiers mois de l'année a en effet été ramenée à 8,2%. C'est certes une bonne nouvelle, mais à relativiser, vu l'approche de la période de l'Aïd El Kébir, synonyme de suspension des chantiers.

Libé
Samedi 5 Octobre 2013

Lu 205 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs